Ramadan et Aïd Al Adha
Programmes saisonniers à l'occasion
des fêtes religieuses musulmanes

Quand tradition rime avec humanitaire
Le mois du Ramadan et la fête de l’Aïd Al Adha sont des temps forts pour le Secours Islamique France, où la tradition musulmane basée sur le partage et la solidarité avec les plus démunis s’exprime à la fois en France et dans le monde à travers des  programmes de lutte contre la sous-alimentation chronique. Chaque année, les équipes de terrain organisent des distributions de colis alimentaires permettant à des centaines de milliers de familles de célébrer dignement ces fêtes religieuses. Ces actions sont menées dans 15 à 30 pays à travers le monde. Les personnes ciblées sont parmi les plus vulnérables : veuves et orphelins, enfants vulnérables, personnes en situation de handicap, victimes de catastrophes naturelles ou de conflits, personnes déplacées ou réfugiées..., à l'international, sans-abris, étudiants et famille en situation de précarité..., en France.

Ces moments de partage sont également l'occasion de mettre en avant des projets de développement, ayant pour objectif d’améliorer au quotidien les conditions de vie des populations dans le besoin : élevage de poules pondeuses, de chèvres laitières, d'abeilles..., développement de cultures maraîchères, développement d'épiceries et d'atelier de couture, etc.



RamadanAIMER DIEU, C'EST AIMER LES PAUVRES

« La meilleure des aumônes est celle faite pendant Ramadan » Hadith

Pour l’ensemble des musulmans, le Ramadan est un mois sacré et béni empreint de spiritualité. Il enseigne la patience, la modestie mais aussi et surtout la générosité envers les plus démunis en France et dans le monde. Chaque année, le Secours Islamique France (SIF) tient à coeur de remplir cette dernière mission et sollicite l’ensemble de ses donateurs à contribuer à cette noble cause. Ainsi, ce sont plusieurs projets d’aide alimentaire, avec notamment la distribution de repas et colis en faveur des nécessiteux, qui sont réalisés grâce aux dons reçus.
Par leur soutien, les donateurs invitent d’une certaine manière le pauvre à leur table.

En 2013, 326 850 personnes ont ainsi bénéficié de colis alimentaires pendant le mois de Ramadan.

 

Aïd Al AdhaPARTAGEONS AVEC CEUX QUI SONT DANS LE BESOIN

« L’homme n’accomplit pas une action plus agréable à Dieu le jour de l’Aïd que celle d’offrir un sacrifice » Hadith

Moment de joie et de partage, l'Aïd Al Adha correspond à l'un des rituels importants du pèlerinage, celui du sacrifice effectué en commémorant le geste d'Ibrahim (Paix Sur Lui). En ce jour de fête, les musulmans, de par le monde, participent à ce rite. Le Sacrifice tout en étant destiné à Dieu, doit être partagé avec les amis et les voisins, mais surtout avec les personnes dans le besoin.
Beaucoup de musulmans en France ne peuvent pas partager ce rite pour des raisons de commodité ou de disponibilité. Conformément à la tradition prophétique, les foyers qui ne peuvent pas accomplir, eux-mêmes, le rituel du sacrifice ou veulent offrir aux nécessiteux la possibilité de pouvoir aussi célébrer dignement l'Aïd, peuvent donner procuration à notre organisation.

En 2013, plus de 185 000 personnes ont pu bénéficier d'un colis contenant de la viande fraîche et des produits alimentaires complémentaires pendant l’Aïd Al Adha.



Cadeaux de l'AïdPOUR DESSINER UN SOURIRE SUR LE VISAGE D'UN ENFANT

Pendant les fêtes de l’Aïd, les enfants reçoivent traditionnellement un beau cadeau. Mais dans les familles pauvres, les enfants n’ont pas cette
chance… Le Secours Islamique France distribue chaque année des cadeaux de l’Aïd aux enfants vulnérables.

En 2013, ce sont près de 5 800 cadeaux de l'Aïd qui ont été offerts à l'occasion de l'Aïd Al Fitr (fête de fin du Ramadan) et l'Aïd Al Adha.