INONDATIONS AU PAKISTAN - Le SIF se mobilise pour les familles en détresse
0 J - 0 H - 00 MIN - 0 SEC
Script defi code
Image

bénéficiaires

Objectif : apporter un soutien alimentaire à 320 000 personnes démunies. 

 
Script defi code
Image

bénéficiaires

Objectif : apporter un soutien alimentaire à  320 000 personnes démunies. 

 

AÏD AL ADHA / AÏD EL KÉBIR / QURBANI

PARTAGEONS AVEC LES PLUS VULNÉRABLES

Date de l’Aïd Al Adha / Aïd El Kébir / Qurbani 2022 : samedi 9 juillet

Conflits, problèmes d’accès à l’eau potable, catastrophes naturelles, crises économiques provoquées par la pandémie de la COVID-19… Dans le monde, la vie de millions de personnes est durement impactée par des évènements souvent imprévisibles. C’est donc dans un contexte difficile que le SIF et ses équipes se préparent à agir à l'occasion de l’Aïd Al Adha 2022, encore appelé Aïd El Kébir, Qurbani, Tabaski, selon les régions.

Comme chaque année, le Secours Islamique France (SIF) vous propose de partager ce moment avec les populations vulnérables, dans le respect du rite musulman et des principes humanitaires. En offrant un mouton, vous apporterez bien plus qu’une aide alimentaire au travers de colis de viande distribués aux bénéficiaires en France et dans une quinzaine de pays. 

Le programme Aïd Al Adha du SIF est pensé pour exercer un double impact à court mais aussi à long terme. D'une part, nos équipes apportent une réponse d'urgence contre la faim. D'autre part, notre ONG travaille durablement sur les moyens d'existence des populations que nous soutenons pour  créer une dynamique positive aux bienfaits durables. 

Notre mobilisation est d'autant plus importante que la multiplication des crises n'est pas sans conséquences : dans le monde, 811 millions d'enfants*, de femmes et d'hommes sont en état de sous-alimentation. Leur santé, parfois leur vie, est en danger, comme celle des 45 millions* d'être humains au bord de la famine. Pour Souleymane Abba Gana, le Directeur des programmes et opérations du SIF à l'international, une catastrophe humanitaire est en cours : 

« Des personnes n’ont presque rien à manger. La crise alimentaire est tellement grave que les colis du projet Aïd Al Adha peuvent sauver des vies, même si les distributions n’ont lieu que sur une période donnée. La viande, c’est un luxe, dans nos pays d’intervention : certains bénéficiaires n’en mangent qu’une fois par an ! L’apport supplémentaire en protéines aide à tenir des personnes qui sont extrêmement fragilisées, dont des enfants et des personnes âgées… » 

(*) Source : Nations Unies

 

Aïd Al Adha 2022 : Ensemble, partageons de la meilleure des manières

Aïd Al Adha 2022, une aide alimentaire essentielle pour des centaines de milliers de personnes vulnérables

Pour de nombreuses personnes vulnérables, les actions d’aide alimentaire pendant l’Aïd Al Adha sont essentielles. Démunies, fragilisées, des milliers de familles peinent à subvenir à leurs besoins fondamentaux. C’est ce que nous rappelle Richard M., chargé de projets saisonniers au SIF, régulièrement en contact avec nos équipes basées sur le terrain :

 « La plupart de nos bénéficiaires sont si précaires qu’ils n’ont pas les moyens d’acheter de la viande régulièrement. Certains d’entre eux en sont même privés toute l’année. »

Prêtes à agir, les équipes du SIF travaillent depuis plusieurs mois pour préparer l’Aïd Al Adha 2022, un évènement qui célèbre le partage. Votre générosité sera relayée, dans le respect du rite musulman et de l’éthique : nos colis de viande proviennent d’élevages respectueux du bien-être des animaux, régulièrement contrôlés par les vétérinaires mandatés par le SIF.

...

Sur le terrain, nous équipes sont prêtes pour Aïd El Kébir 2022. 

Vos dons apporteront du réconfort et des moments chaleureux à des milliers de personnes,

dont des personnes âgées et des enfants !

 Vous avez des questions sur nos projets Aïd Al Adha / Aïd El Kébir ?
Vous pouvez consulter notre Foire aux Questions en bas de la page. 

OFFREZ UN MOUTON AUX PLUS DÉMUNIS
POUR L'AÏD AL ADHA 2022 (ou AÏD EL KEBIR)

Votre soutien est d’autant plus précieux que la viande est riche en protéines et d’un apport nutritif important, notamment pour aider les enfants à mieux grandir. Palestine, Irak, Yémen, Burkina Faso, Madagascar, Soudan... Offrir un mouton, c'est contribuer à soutenir des centaines de milliers de bénéficiaires dans une quinzaine de pays. L'an dernier, lors de l'Aïd Al Adha, nos donateurs avaient participé à apporter une aide concrète à plus de 320 000 personnes démunies !

Parmi les bénéficiaires, les orphelins du programme de parrainage du Secours Islamique France (SIF) en Palestine, par exemple, pourront partager des moments réconfortants avec leurs proches autour d’un repas de l’Aïd.     

En effet, outre l’aide alimentaire, les colis apportent un soutien moral à de nombreuses familles dans le monde. C’est le cas notamment en Somalie, où plus de 1200 colis de viande seront distribués à Kismaayo dans un camp de personnes déplacées internes, qui ont tout perdu du jour au lendemain après avoir fui des zones de conflits.

À l’approche de Dhou Al-Hijja, mois du calendrier hégirien marqué par le pèlerinage, c’est le meilleur moment d’agir en faveur de milliers de personnes et de familles vulnérables. Offrir un mouton aux plus démunis leur permettra de préserver leur dignité et de passer un moment convivial à l'occasion de l’Aïd Al Adha 2022, tout en retrouvant l'espoir d'un avenir meilleur !

Puits BANGLADESH
194 €*
Palestine, Maroc, Irak, Indonésie, Pakistan, Sénégal, Liban, Yémen, France...
Puits BANGLADESH
134 €*
Mali, Kenya, Somalie,
Burkina Faso...

Puits BANGLADESH
81 €*
Madagascar, Nigéria,
Soudan...


(*) Prix moyen, qui peut varier selon les pays. En fonction des disponibilités et des contraintes sur le terrain, nous pourrions être amenés, de manière exceptionnelle, à effectuer des changements au niveau des pays. 

Avec ce montant, le SIF s'engage toutefois à honorer, quoi qu'il en soit, les sacrifices offerts.

Aïd Al Adha 2022 / Aïd El Kébir 2022 : une caisse participative dédiée vous est également proposée

Si vous souhaitez contribuer à offrir des colis de viande aux personnes et familles dans le besoin mais ne pouvez pas ou ne souhaitez pas verser la totalité de la somme fixée pour un mouton, vous avez la possibilité de faire un don à la caisse dédiée : 

«Je participe à offrir un mouton pour l'Aïd» 

Ce fonds commun participatif mutualise les dons, qui seront destinés à financer l’achat de moutons. Le montant est libre, toute aide est la bienvenue pour les bénéficiaires à l'occasion de l'Aïd Al Adha 2022 (Aïd El Kébir 2022). Contribuez à offrir un mouton à ceux qui en ont besoin ! 

Aïd Al Adha, un vecteur de développement et d’accompagnement vers l’autosuffisance

Au-delà du rite de l’Aïd Al Adha ou Aïd El Kébir selon les régions, offrir un mouton avec le Secours Islamique France (SIF) se traduit en actions humanitaires pérennes. Exercer un impact sur le long terme, soutenir les populations vulnérables dans le développement de leurs moyens d'existence, stimuler les économies locales en se fournissant auprès des commerces de proximité, et placer les bénéficiaires sur la voie de l’autosuffisance constituent nos principaux objectifs.

Pour l’Aïd Al Adha, le SIF mène un travail de fond pour aider des personnes vulnérables à sortir de la pauvreté, tout en soutenant l’économie locale. On va bien au-delà du soutien alimentaire ponctuel…

Aïd El Kébir : une approche globale qui impacte positivement l’économie locale, le cas du Pakistan

Au Pakistan, à l’occasion de l'Aïd Al Adha, le SIF a apporté en 2021 de l’aide alimentaire à 70 000 bénéficiaires en distribuant des colis de viande. Un soutien immédiat, donc, mais aussi durable. Il rejaillit aussi sur l’économie locale à court comme à long terme : les animaux sont achetés à des éleveurs locaux bénéficiant d’activités génératrices de revenus...et aussi des colis ! 

Ce programme, qui allie tradition musulmane et action humanitaire, est conçu par nos équipes pour les aider à développer leur exploitation et la rendre plus productive. Les bénéfices supplémentaires leur permettent ainsi de tendre vers l'autosuffisance et donc mieux subvenir aux besoins de leurs familles. Habitant du village Azad Khan, Ihsan est l’un des éleveurs intégrés au projet Aïd El Kébir du SIF :

« Auparavant, je vendais mon bétail sur le marché et je dépensais presque tous mes revenus pour les frais d’emplacement. Grâce au SIF, mes conditions de vie se sont améliorées. Dans le cadre du projet Aïd Al Adha, leurs équipes m’ont fourni du bétail, et m’ont indemnisé pour que je m’en occupe. Le SIF m’a même aidé pour les frais médicaux nécessaires à l’élevage, puis m’a racheté les animaux à très bon prix. Cet argent, je l’ai réinvesti pour acheter d’autres bêtes et développer mon activité… »

 

Image

Au Pakistan, le SIF apporte du soutien aux éleveurs locaux dans le cadre du projet humanitaire global Aïd Al Adha. Offrir un mouton, c'est conduire les bénéficiaires vers l'autonomie.

Retour sur 2021 : exemple d'action sur le long terme

Au Sénégal, le projet Aïd Al Adha (ou Aïd El Kebir) du SIF a favorisé l’autosuffisance
de 700 familles et 200 femmes vulnérables

Pour l’Aïd Al Adha, l'an passé, des bêtes entières ont été fournies à 700 familles sénégalaises. Acheté par le SIF à des éleveurs locaux partenaires, le bétail est confié à un groupement de plus de 200 femmes isolées et vulnérables. Elles sont formées aux principales techniques d’élevage par nos équipes et s’occupent des animaux toute l’année avec le matériel que nous leur fournissons. 

Avant l’Aïd Al Adha, également nommé Aïd El Kébir ou Qurbani, le SIF achète auprès d’elles les bêtes nécessaires à la distribution de colis de viande. En plus des familles, les femmes elles-mêmes en bénéficient. Un cercle vertueux est donc créé, impliquant les bénéficiaires et contribuant à préserver leur dignité et celle de l’ensemble de la communauté.

Image

Au Sénégal, les équipes du projet Aïd Al Adha du SIF forment plus de 200 femmes à l’élevage de moutons, activité génératrice de revenus

AÏD AL ADHA 2022 : LE CERCLE VERTUEUX DU DON

Offrir un mouton de l’Aïd Al Adha avec le SIF multiplie l’impact de votre don, permettant à un grand nombre de personnes isolées et de familles dans le besoin de fêter l’Aïd dignement, dans le respect du rite musulman. Les valeurs humanitaires et les principes universels de solidarité et de partage de l'Islam sont au cœur de notre projet comme lors du mois de Ramadan.  

PARTAGEZ LA JOIE DE L'AÏD AL ADHA 2022 EN OFFRANT UN CADEAU AUX ENFANTS

Les enfants sont bien souvent les victimes collatérales des crises, aussi bien d’un point de vue physiologique (malnutrition, problèmes de croissance…) que psychologique (traumatismes, anxiété…).

Parce que l’Aïd Al Adha (Aïd El Kébir)  est avant tout un moment de partage, offrez bien plus qu’un cadeau : dessinez des sourires sur les visages d’enfants démunis en leur apportant par la même occasion un présent qui lui sera utile au quotidien.

hygiène Pakistan
Puits BANGLADESH
25 €*
*Prix moyen donné à titre indicatif. Le cadeau peut être une tenue vestimentaire, un kit scolaire ou encore la participation à une journée récréative.
hygiène Pakistan

Avec l'Aïd El Fitr qui se déroule à la fin du mois de Ramadan, l'Aïd Al Adha est l'une des deux plus grande fêtes de l'année. Sa célébration marque la tradition du Prophète Abraham (Ibrahim) mais aussi les valeurs universelles de l'Islam que sont la générosité et la solidarité. L’essentiel est bien de partager avec les populations les plus vulnérables, dont de nombreuses familles, pour atténuer les effets dévastateurs des crises en France et dans le monde. C’est aussi leur redonner de l’espoir en conciliant tradition et principes humanitaires dans la construction d’un meilleur avenir.


AÏD AL ADHA 2022 / AÏD EL KÉBIR 2022 :
ENSEMBLE, PARTAGEONS DE LA MEILLEURE DES MANIÈRES

Vous vous demandez à qui verser votre Zakât Al Maal? En tant qu'ONG de solidarité nationale et internationale, le SIF est également habilité à la collecter. Votre don contribuera activement à la réalisation de nombreux projets humanitaires et sociaux en faveur des plus vulnérables en France et dans le monde.  

Image

L’Aïd Al Adha (également appelé Aïd El Kébir) dans la tradition musulmane, c’est quoi ?

ONG de solidarité nationale et internationale, le Secours Islamique France (SIF) renforce ses actions pendant l’Aïd Al Adha : c’est l’une des occasions de concilier les principes humanitaires avec les valeurs universelles de l’Islam, symbolisées par le partage avec les personnes les plus démunies.

La souffrance n’a ni origine, ni religion, ni genre. La solidarité non plus !

Pourquoi les musulmans célèbrent-ils l’Aïd El Kébir ?

L’Aïd El Kébir commémore la volonté du Prophète Ibrahim (Abraham) de sacrifier son fils, ainsi que l'acceptation par son fils de ce commandement divin. Plutôt que son fils, Ibrahim sacrifia un bélier que lui apporta l’Ange Gabriel.

Chaque année, les musulmans du monde entier perpétuent ce rite : c’est la fête du sacrifice. L’ Aïd Al Adha est avec l'Aïd El Fitr (fête de rupture du jeûne du mois de Ramadan) l'une des deux principales et grandes célébrations dans la tradition musulmane. La viande de bêtes (moutons, bœuf, chèvre…) est partagée avec les proches, et aussi avec des personnes dans le besoin.

Quand a lieu l’Aïd El Kébir ?

L’ Aïd Al Adha ou l’Aïd El Kébir est célébrée le 10 Dhû Al Hijja, le douzième mois du calendrier hégirien. C’est d’ailleurs durant ce mois que les croyants considèrent comme sacré que le pèlerinage à la Mecque rassemble des millions de fidèles.

L’ Aïd Al Adha 2022 se déroulera le 10 juillet. La date sera confirmée en fonction de l'apparition du croissant de lune marquant le début du mois.

Aïd Al Adha, Aïd El Kébir, Qurbani ou Tabaski ?

La fête du sacrifice porte un nom différent selon les pays et les continents. Au Maghreb, on l’appelle Aïd El Kébir (la grande fête). Au Moyen-Orient, on parle d’Aïd Al Adha. Le mot Tabaski est préféré dans les pays d'Afrique de l'Ouest et d'Afrique Centrale. Dans certains pays d’Asie et sur l’Île de la Réunion, c’est Qurbani qui est utilisé.

Dhul Hijja : un mois particulier

Dhûl Hijja, fait partie des quatre mois sacrés en Islam, avec Mouharram (1er mois du calendrier lunaire), Rajab (7ème mois de l’année hégirienne) et Dhoul qi’dah (11ème mois). Le partage et la générosité envers son prochain est encouragée. La première décade est très importante et hautement méritoire, d’après l’extrait d’un Hadith prophétique :

« Aucune action n’est plus aimée par Allah que celle qui est réalisée durant ces dix jours ».

...
Image

FOIRE AUX QUESTIONS (FAQ) - AÏD AL ADHA / AÏD EL KÉBIR

QUELLES SONT LES DATES LIMITES DE L’OPÉRATION AÏD AL ADHA ?
Les dons peuvent être effectués jusqu’au 4ème (1+3) jour de l’Aïd, soit le 13 juillet 2022.

UN SACRIFICE PAR PROCURATION EST-IL POSSIBLE ?

Conformément à la tradition prophétique, le sacrifice par procuration (appelé Al Wakala) est autorisé. Un musulman en a donc l’autorisation.
LE RITE MUSULMAN EST-IL RESPECTÉ ?

Oui, les équipes du Secours Islamique France veillent à ce que le sacrifice soit effectué dans les meilleures conditions, conformément aux réglementations religieuses (animal immolé, date d’exécution, etc.) Tous les animaux sont sacrifiés les jours de fêtes (Jour de l’Aïd + les 3 jours qui suivent) dans le respect des règles de l'abattage rituel.
OÙ ET COMMENT SONT ABATTUS LES ANIMAUX?

Les équipes disposent d’un cahier des charges strict à suivre.  Les personnes en charge de l'abattage rituel sont musulmans, et la découpe de la viande est faite de telle sorte à ce qu’il y ait un maximum de bénéficiaires. L’animal est sacrifié dans le pays où il sera distribué.  
EST-CE QUE MON NOM SERA PRONONCÉ LORS DU SACRIFICE ?

C’est votre intention qui compte. Il n’y a aucune obligation à citer le nom du donateur, ce serait d’ailleurs long et compliqué. Par exemple, à La Mecque, où plus de 2 millions de bêtes sont sacrifiées pendant le pèlerinage, les noms des pèlerins ne sont pas cités. Ils donnent seulement la somme d’argent qui correspond à leur sacrifice. Les autorités font ensuite le sacrifice à leur place. Nous fonctionnons sur le même principe.
POURQUOI LES PRIX VARIENT D’UNE ANNÉE SUR L’AUTRE ?

Les prix sont fixés selon les prix du marché, ces derniers varient en fonction de l’offre et de la demande et aussi selon la situation économique, sociale et politique du pays. Pour obtenir des tarifs les plus bas possibles, nous achetons en grande quantité et à l’avance et non quelques jours avant l’Aïd car les prix grimpent très vite.
POURQUOI VOS PRIX SONT-ILS SUPÉRIEURS À CEUX D’AUTRES ONG ?

Nos prix correspondent à la réalité du marché. Nous répercutons l’ensemble des coûts directs et indirects sur le prix final. En outre, cette différence de prix s’explique notamment par le fait que le SIF réalise un sacrifice entier. C’est-à-dire que le prix affiché pour un sacrifice correspond réellement à l’achat d’un mouton (ou l’équivalent en chèvre, en bœuf, etc) et non à une partie seulement. D’autres associations cumulent plusieurs dons pour réaliser un sacrifice. Nous faisons notre possible pour obtenir les prix les plus bas dans chaque pays.
PEUT-ON CONTRIBUER SANS OFFRIR UN MOUTON EN ENTIER ?

Si vous pouvez pas ou ne souhaitez pas verser la totalité de la somme pour un mouton, une caisse » est également disponible. Ce fonds commun participatif mutualise les dons, qui seront destinés à financer l’achat de moutons. Le montant est libre.
QUELS SONT LES PAYS DANS LESQUELS SE FONT LES DISTRIBUTIONS ?

En 2022, la distribution des colis de viande Aïd El Kébir a lieu dans 16 pays : Palestine, Maroc, Irak, Indonésie, Pakistan, Sénégal, Liban, Yémen, France, Mali, Kenya, Somalie,

Burkina Faso, Madagascar, Nigéria, Soudan.
POURQUOI PROPOSEZ-VOUS DES GROUPES DE PAYS ?

Nous comprenons que vous puissiez être attachés à un pays en particulier, mais nous affectons les sacrifices selon les besoins du moment. Basés sur le terrain, nous disposons d’éléments qui nous permettent de mesure l’urgence. Mais rassurez-vous : comme dit précédemment, tous les pays cités recevront la viande issue des sacrifices. Attention : nous ne réaliserons pas de sacrifices dans les pays qui ne figurent pas sur les formulaires de don.
QUELS CRITÈRES POUR CHOISIR LES PAYS D’INTERVENTION ?

Ils sont principalement au nombre de trois :


- Le niveau de famine et de malnutrition ou le contexte socio-économique ;

- Le critère de vulnérabilité des populations. En priorité, nous intervenons auprès des orphelins, personnes âgées, enfants, personnes handicapées, souffrantes, etc ;

- La proximité avec les bénéficiaires et les conditions logistiques, à savoir là où le SIF intervient et dispose de bureaux de terrain.
POURQUOI LA FRANCE APPARAÎT-ELLE DANS LA LISTE ?

Parce que nous sommes en France, où vivent aussi des personnes en difficulté, nous pensons qu’il est de notre devoir en tant qu’association humanitaire française de faire un geste. La viande de sacrifice est distribuée aux familles précaires qui n’ont pas les moyens d'en acheter.