Image

TABLES DU RAMADAN

Le SIF déploie son restaurant solidaire ouvert à tous pour la 12e fois.

Le simple fait de pouvoir manger ne devrait être une source d’angoisse pour personne. Et pourtant… Dans une étude récente, en France, plus de 37 %* des interrogés ont déclaré que la faim faisait partie de leur quotidien. Une situation dramatique, aggravée par une inflation galopante : en 2 ans, l’augmentation des prix alimentaires dépasse les 20 %**.

En ce Ramadan 2024, les équipes de notre Mission Sociale en France, très inquiètes, font appel à vous pour apporter des réponses à la hauteur des immenses besoins. Le SIF vous lance un grand défi solidaire : 

OFFRIR AU MOINS 10 000 REPAS PENDANT LES 10 PREMIERS JOURS DE CE MOIS BÉNI

Tables au Ramadan à Saint-Denis, hausse de la fréquence des maraudes alimentaires en Ile-de-France pour les sans-abri, repas supplémentaires chaque soir dans notre Centre d’Accueil de Jour (CAJ) à Massy, livraison à Lyon de repas à des mineurs isoléesC’est grâce à votre générosité que le SIF peut renforcer ses actions d’aide alimentaire habituelles pendant Ramadan, le mois du partage.

Ramadan 2024 : N’oublions pas les plus vulnérables !

« De plus en plus de personnes sont en détresse » en France, alerte le Directeur des Missions Sociales du Secours Islamique France

Pour la 12e édition des Tables du Ramadan, la mobilisation de nous tous est absolument cruciale. Ce mois si spécial est le moment idéal de faire vivre encore davantage les valeurs de solidarité qui nous animent. Pascal R., le Directeur des Missions Sociales du SIF en France, prévient :

«  En France, il y a de plus en plus de gens en détresse, qui ne s’en sortent plus. Je travaille dans le secteur social depuis de nombreuses années, et jamais je n’aurais pensé voir autant d’étudiants avoir besoin d’aide, par exemple ! En plus d’avoir à supporter la faim, des personnes perdent pied moralement, même si elles essaient de s’accrocher. La chute dans la précarité est souvent rapide et brutale, le choc est difficile à encaisser… »

Un choc très difficile à encaisser, donc, ce que nous avait confirmé Denis il y a un an lors des Tables du Ramadan. Cette personne sans-abri de 62 ans expliquait alors avoir perdu son emploi à quelques années de la retraite avant de sombrer dans la pauvreté, faute d’en avoir retrouvé un autre : sans proches pour l'aider, il n'a d'autre choix que de vivre avec une (très) modeste allocation retraite, incomplète.

« J’ai bossé toute ma vie, mais, en France, quand on est vieux, c’est très difficile de retrouver du boulot ! Petit à petit, j’ai vécu une descente aux enfers. Je suis tombé en dépression, je n’ai plus rien. Avec l’inflation, c’est encore pire : même un paquet de pâtes est devenu excessivement cher. Alors, pour manger, je pioche à droite et à gauche dans les poubelles. Je viens aux Tables du Ramadan pour manger correctement, et ça fait du bien ! J’en profite aussi pour parler de tout et de rien, je suis un être humain. J’ai besoin d’échanger, sinon, je deviendrais fou… »

Tables du Ramadan : apporter de l’aide alimentaire, mais aussi recréer du lien social

Comme en témoigne Denis, outre le soutien alimentaire, les Tables du Ramadan permettent aux bénéficiaires de se changer les idées dans une atmosphère conviviale. Le Directeur des Missions Sociales du SIF conclut :

« Les Tables du Ramadan sont l’un des rares dispositifs d’aide alimentaire ouvert à toutes et tous, sans inscription ni dossier préalable. Des personnes de tous horizons se mélangent, échangent, partagent autour d’un repas. Ce dispositif contribue à briser le cercle vicieux de la solitude, à recréer du lien social et à redonner confiance à des bénéficiaires qui n’ont personne à qui parler...»
journée, mondiale, internationale, paix, monde, peace, day, action, climatique, SIF, secours, islamique, France
journée, mondiale, internationale, paix, monde, peace, day, action, climatique, SIF, secours, islamique, France
journée, mondiale, internationale, paix, monde, peace, day, action, climatique, SIF, secours, islamique, France

Tables du Ramadan 2024 :
vous souhaitez faire un don en nature ? 

Si les Tables du Ramadan peuvent exister, c'est grâce à l'engagement de nos donateurs. Il existe plusieurs moyens de soutenir notre restaurant solidaire : si vous le souhaitez, vous pouvez contribuer par un don en nature, directement au chapiteau. Nos équipes ont listé les besoins, et sont à votre disposition sur place pour recueillir : des pâtes (spaghettis, cheveux d’anges), du riz étuvé jaune, des conserves de thon, des olives, de l’huile de tournesol ou d’olive, des lentilles sèches, des dattes, du concentré de tomates, du couscous moyen, des pruneaux, des raisins et abricots secs, de l’eau et des légumes (tomates, concombres, maïs). Des éponges avec grattoir, de l'essuie-tout, du papier aluminium, du film transparent et du liquide vaisselle nous seront également très utiles.

ATTENTION : malheureusement, nous ne pouvons pas collecter de produits frais (yaourts, etc.) ni de viande

PAR AVANCE, MERCI. SOYONS SOLIDAIRES AVEC LES PLUS VULNÉRABLES ! 

Adresse des Tables du Ramadan : 10, boulevard Anatole France, 93 200 Saint-Denis (proche de la Porte de Paris)

Pour Ramadan 2024, une fois de plus, soyons solidaires ! 

Ramadan 2024 : continuons d’agir !