INONDATIONS AU PAKISTAN - Le SIF se mobilise pour les familles en détresse
0 J - 0 H - 00 MIN - 0 SEC
Image

LA faim TUE

21 000

êtres humains PAR jour

Nous sommes au XXIe siècle, mais la faim est un désastre mondial qui perdure et s’aggrave après avoir reculé pendant des décennies. En cause, plusieurs facteurs comme les conséquences des catastrophes naturelles, de plus en plus fréquentes à cause du dérèglement climatique.

Les conflits armés dégradent également très fortement les conditions de vie des personnes touchées, dont d’innombrables déplacés forcés, comptant parmi eux des enfants et personnes âgées affaiblis par la malnutrition.

La pandémie de la COVID-19 a, elle aussi, participé à dégrader des situations déjà très fragiles en provoquant des récessions économiques très graves. Les denrées de première nécessité sont devenues plus rares, donc plus chères et trop souvent inaccessibles aux plus démunis.

...

LA FAIM EST UN FLÉAU MONDIAL*

2, 37 milliards de personnes en insécurité alimentaire
soit 30 % de la population mondiale : + 320 millions en 3 ans !
 
811 millions de personnes en état de sous-alimentation
soit 1 personne sur 10 : + 130 millions en 3 ans !
 
45 millions de personnes proches de la famine, 
qui est le niveau le plus élevé d’insécurité alimentaire. 
L’état de la sous-alimentation de la population
est tel que les maladies et les décès se multiplient.
 

Chaque jour, 21 000 êtres humains perdent la vie à cause de la faim

*Source : ONU, Programme Alimentaire Mondial (PAM).
Image
La crise alimentaire est mondiale : des millions de personnes sont touchées, le SIF agit pour contribuer à renforcer la sécurité alimentaire

ACTIONS SÉCURITÉ ALIMENTAIRE DU SIF
AGIR CONTRE LA FAIM AVEC DES PROJETS D’AIDE D’URGENCE
ET DES PROGRAMMES SUR LE LONG TERME

Dans de nombreuses régions du monde, et encore davantage dans les pays en développement, la sécurité alimentaire des populations exposées aux conflits et aux catastrophes naturelles (sécheresse, inondations, etc.) est en péril. Selon la situation sur le terrain, nos équipes évaluent et organisent la meilleure réponse humanitaire possible :

1. Par des interventions en urgence pour aider les populations vulnérables à subvenir à leurs besoins alimentaires immédiats avec des colis ou coupons alimentaires, voire des « cash grants » (distributions monétaires) pour permettre aux personnes touchées de choisir leurs denrées selon l’urgence, et faire circuler de l’argent localement afin de soutenir l’économie locale, notamment au travers de commerçants partenaires.

2. Par des projets sur le moyen et le long terme, voués à amorcer puis permettre le retour à l’autonomie par le développement de moyens pérennes de subsistance. Le SIF analyse donc les contextes pour prendre en compte les spécificités locales (conflits récurrents, climat, ressources locales, etc.) pour construire la réponse humanitaire la plus adaptée.

                                                           TÉMOIGNAGE DU DIRECTEUR DES MISSIONS INTERNATIONALES DU SIF

Directeur des missions internationales du Secours Islamique France, Souleymane Abba-Gana coordonne les actions du SIF et se déplace régulièrement dans nos pays d’interventions. Sur le terrain, il est témoin de situations très graves liées à la crise alimentaire :
 
« La faim déshumanise les plus vulnérables »

« J’ai été témoin de scènes catastrophiques, la faim déshumanise les plus vulnérables. Sur le terrain, j’ai vu des personnes creuser la terre pour manger les céréales stockées par les fourmis. La crise alimentaire actuelle est monstrueuse et touche des pays dans le monde entier. Les personnes touchées par des conflits armés ou des catastrophes naturelles se retrouvent dans des zones dévastées. Il leur est quasiment, voire totalement, impossible de trouver à manger et il doivent quitter leurs foyers et se déplacer pour essayer de survivre »
Image
Image

Ensemble, soyons solidaires

YÉMEN, PALESTINE, SOMALIE, MADAGASCAR, PAKISTAN, SÉNÉGAL… LE SIF AGIT CONTRE LA FAIM DANS UNE VINGTAINE DE PAYS CHAQUE ANNÉE.

Face à de tels drames humains liés à la faim, les équipes du SIF agissent directement auprès des populations les plus fragilisées. Chaque année, notre ONG de solidarité internationale intervient dans une vingtaine de pays. Palestine, Yémen, Somalie, Pakistan, Sénégal ou encore Liban et Madagascar… Fort d’une expérience de plus de 30 ans d’actions, le SIF se mobilise pour contribuer activement et concrètement au renforcement de la sécurité alimentaire de centaines de milliers de personnes vulnérables.

1. Face à la faim, des distributions de denrées en urgence, capitales


Apporter des réponses humanitaires immédiates aux urgences en aidant nos bénéficiaires à répondre à leurs besoins alimentaires du moment par des distributions de denrées de première nécessité, comme par exemple à Madagascar, à Haïti, au Soudan, en Somalie, et en Palestine, à Gaza notamment.

3. Face à la faim, des projets globaux sur le long terme pour développer les moyens d'existence


Pour soutenir les populations vulnérables sur le long terme, ces actions prennent la forme de projets durables visant à renforcer et développer les moyens d'existence pour leur permettre de (re)devenir autonomes : formations à l’agriculture et à l’élevage, dons de semences, d’outils, de bétail, réhabilitation d’infrastructures (irrigation, jardins potagers…), aide à l'adaptation au dérèglement climatique, etc.  

Pour renforcer encore davantage l'impact de nos actions, la plupart de nos projets saisonniers s’appuient sur les bénéficiaires (aide au développement d'activités génératrices de revenus, par exemple) et l’économie locale (partenariats avec commerçants, éleveurs et agriculteurs, entre autres) pour créer un cercle vertueux.
 

2. Face à la faim, des distributions alimentaires saisonnières renforcées


Renforcer la sécurité alimentaire de populations particulièrement vulnérables avec des projets saisonniers, notamment marqués par des distributions. C’est le cas pendant Aïd Al Adha (325 000 bénéficiaires dans 15 pays en 2021) et Ramadan (plus de 125 000 personnes soutenues en 2022 dans 13 pays hors France, où nous agissons également)

4. Face à la faim, des actions de plaidoyer auprès des décideurs


Influencer les politiques publiques en dénonçant les raisons profondes de l’insécurité alimentaire en nous basant sur notre expérience, soutenue par des chiffres et des faits, tel est notre leitmotiv. 

Ces actions sont menées par notre service de plaidoyer : nos équipes travaillent sans relâche pour argumenter auprès des décideurs et faire profondément évoluer les politiques nationales comme locales de la sécurité alimentaire dans le monde.

Cette ligne directrice nous permet également d’affiner encore notre expertise en collaborant avec d’autres ONG majeures et en participant à des sommets internationaux, comme le Forum mondial de l'eau à Dakar en 2022.
...

Des millions de personnes ont besoin de nous

Quelles sont les ACTIONS D’URGENCE DU SIF
pour la sécurité alimentaire ?

FOCUS SUR NOS ACTIONS RÉCENTES

PALESTINE

PALESTINE


À la suite des bombardements meurtriers qui ont frappé la Palestine en mai 2021, nous avons fourni en urgence des kits d’hygiène, des kits de cuisine, des produits alimentaires de première nécessité et des couvertures 
à plus de 15 000 personnes touchées. 

Le SIF a aussi renforcé l'aide humanitaire apportée aux Palestiniens en distribuant à 25 500 Palestiniens des colis de viande, issus de notre projet Aïd Al Adha.

Basé sur place depuis 2008 en Palestine, le SIF s'appuie sur sa bonne connaissance du contexte local et l'expérience de ses équipes pour intervenir rapidement en s'adaptant aux circonstances lorsque les crises surviennent à Gaza et en Cisjordanie.


MADASGACAR

MADASGASCAR


À Madagascar, plus d’1,1 million de personnes sont menacées par la famine, dont 500 000 enfants de moins de 5 ans. En cause, les catastrophes naturelles régulières et dévastatrices : sécheresse, inondations ou encore cyclones. 

Par exemple, dans le sud de l'Île, l’extrême rareté des pluies depuis plus de trois ans provoque la sécheresse, qui rend l’agriculture presque impossible dans un pays où la population en dépend pour se nourrir. 

Face à cette grave crise humanitaire, nos équipes sont mobilisées sur le terrain et assurent la distribution de colis alimentaires, vitaux pour nos bénéficiaires, en parallèle de projets sur le long terme.

YÉMEN

YÉMEN


Famine, malnutrition, choléra : au Yémen, la crise qui frappe la population à cause des conflits armés récurrents est considérée par les Nations Unies comme la plus grave du monde à l’heure actuelle. Plus de 20 millions de personnes, soit… 70% de la population, ne peuvent plus s’en sortir sans aide humanitaire. 

Basé sur place, le SIF intervient régulièrement dans un pays traumatisé. Pendant Ramadan, nous avons apporté du soutien alimentaire à plus de 5 000 personnes avec des colis de 100 kg de denrées.   

Cette opération humanitaire saisonnière est le prolongement renforcé des distributions organisées par le SIF depuis le début de la crise Yéménite pour aider la population à tenir le choc.

TÉMOIGNAGE DU DIRECTEUR DES MISSIONS INTERNATIONALES DU SIF

« Aux conséquences des catastrophes naturelles et conflits s’ajoute la menace de mourir de faim » prévient Souleymane Abba-Gana

« À Madagascar, la crise alimentaire est extrêmement grave. On parle de famine ! Dans le Sud, où le SIF intervient, c’est le chaos complet. À cause de l’impact des catastrophes naturelles, les gens n’ont pas de quoi se nourrir. C’est la même chose au Yémen, où la population survit dans un contexte de guerre. Il y avait déjà des problèmes liés à un contexte économique compliqué, la population était déjà très vulnérable. Les denrées sont rares, extrêmement chères, voire même introuvables : au risque de succomber à cause du conflit s’ajoute la menace de mourir de faim… »  

Image

À Madagascar, sécheresse, inondations ou encore cyclones ont provoqué l’une des plus graves famines au monde,
le SIF y agit dans l’urgence et sur le long terme, comme au Yémen et dans d’autres pays

LES MOYENS D'EXISTeNCE :

QUELS sont les PROJETS HUMANITAIRES du sif SUR LE LONG TERME POUR RENFORCER LA Sécurité alimentaire
des plus vulnÉrables ?

SÉNEGAL

SÉNÉGAL


Pour améliorer la situation alimentaire et socio-économique de familles très vulnérables, le SIF soutient et forme des jeunes femmes et hommes démunis, porteurs de projets : maraîchage, petits commerces, élevage, artisanat, etc.  

Outre le développement d’une activité génératrice de revenus, ces actions autour des moyens d'existence impactent l’économie locale en créant un cercle vertueux. 

Les projets de nos bénéficiaires créent des opportunités et génèrent de l’emploi localement. Les revenus supplémentaires générés permettent aux personnes directement intégrées au programme, mais aussi à la communauté, de renforcer leur alimentation sur le long terme.

SOMALIE

SOMALIE


En Somalie, les crises perdurent et s’accumulent : 2,6 millions de personnes sont confrontées à l’insécurité alimentaire ! Pour soutenir une population qui est au bord de la famine, dont de nombreuses personnes déplacées à cause des conflits armés, le SIF a mis en place de nombreux projets de développement. 

Puits d’eau potable, aide à la création d’activités génératrices de revenus, notamment pour des femmes vulnérables, achat et distribution de bétail et de matériel pour soutenir le développement d’activités économiques, soutien à la culture maraîchère, formation à une agriculture plus éco-responsable, infrastructures de conservation des ressources… 
 
Ces dispositifs durables s’accompagnent d’actions d’urgence, telles que des  aides financières aux bénéficiaires pour leur permettre de palier aux urgences.
YÉMEN

PALESTINE


Outre les actions d’urgence, les équipes du Secours Islamique France (SIF) interviennent en Palestine sur le long terme. Par exemple, nous soutenons nos bénéficiaires pour l’accès à l’eau potable, la mise en place de systèmes d’irrigation, la réhabilitation d’infrastructures et de terres ravagées. 

Le SIF fournit aussi aux Palestiniens des équipements agricoles, organise des formations pour une agriculture plus productive, saine et raisonnée, soutient l’élevage… 

Ces actions permettent aux populations les plus vulnérables de renforcer leur sécurité alimentaire dès maintenant, mais aussi de disposer de moyens pour redevenir autosuffisants.

TÉMOIGNAGE DU DIRECTEUR DES MISSIONS INTERNATIONALES DU SECOURS ISLAMIQUE FRANCE

« Le développement des moyens de d’existence permettent aux plus vulnérables de surmonter durablement les crises » explique Souleymane Abba-Gana

« Soutenir les moyens d’existence permet aux populations les plus vulnérables à surmonter durablement les crises. En leur donnant du matériel, en les aidant à se former à des méthodes et à des techniques, en les accompagnant dans des activités génératrices de revenus, on donne les moyens aux bénéficiaires de construire des bases solides et de redevenir autosuffisants. Cette approche est capitale pour éviter de créer une dépendance, donc de rendre l’aide alimentaire d’une ONG comme le SIF indispensable à leur survie sur le long terme. Notre but est de les aider à s’en sortir… »

Image

CHAQUE JOUR, LA FAIM TUE 21 000 PERSONNES DANS LE MONDE. 

LA CRISE ALIMENTAIRE EST UN FLÉAU MONDIAL. LA VIE DE MILLIONS DE PERSONNES NE TIENT QU'A UN FIL. 

NOUS AVONS BESOIN DE VOUS. MERCI POUR EUX !

 C’est en unissant nos forces que nous parviendrons à sauver des vies, et à contribuer à réduire significativement l'insécurité alimentaire des populations les plus fragilisées. Face à la faim, tous nos projets humanitaires d'urgence et de développement sont menés grâce à votre générosité, en toute transparence : le Secours Islamique France (SIF) est labellisé par le Don en Confiance depuis 2011.