VICTIME D’UNE FAMINE
ET D’UNE SÉCHERESSE SANS PRÉCÉDENT

À Madagascar, la population subit une crise humanitaire d’une gravité extrême. En ce moment même, plus d’1 million de personnes* sont menacées par la famine. Particulièrement vulnérables, les enfants sont en grand danger. Si rien n’est fait, 500 000 d'entre eux, âgés de moins de 5 ans, risquent de souffrir très rapidement de malnutrition aigüe, tandis que 110 000 ont déjà vu leur santé se dégrader davantage… Les conséquences de la faim mettent en péril la croissance et le développement de ces enfants très fragilisés.
* Source : ONU

La sécheresse rend l’agriculture presque impossible

La soudure, qui correspond à la période séparant l’épuisement des réserves de denrées agricoles à la nouvelle récolte, s’éternise en l’absence de pluies et provoque la pénurie, ouvrant une période de grave insécurité alimentaire appelé « kéré » en dialecte local. Depuis plus de 3 ans, la rareté des pluies, en partie liée au dérèglement climatique, a fortement affaibli les rendements de l’agriculture et de l’élevage, dont la population locale dépend entièrement.

La situation est critique, notamment dans le Sud de Madagascar. En plus de la sécheresse, les tempêtes de sable ravagent les terres encore exploitables. Les besoins sont immenses, d’autant plus que les effets néfastes de la pandémie de la COVID-19 sont toujours là. Les pertes de revenus entraînés par la crise sanitaire se conjuguent à la hausse des prix des denrées de première nécessité, désormais rarissimes.

Image

À Madagascar, la population est gravement touchée par l’insécurité alimentaire à cause de la sécheresse.

Sur le terrain, le SIF agit face à l’urgence

Basées à Madagascar depuis 2009 dans les régions de Morombe et de la capitale, Antananarivo, les équipes du Secours Islamique France (SIF) connaissent très bien le contexte. Elles s’appuient donc sur leur expérience pour agir directement auprès des populations touchées par cette crise alimentaire catastrophique. En plus des projets sur le long terme que nous menons déjà sur place, nous avons d’ores et déjà lancé des opérations de distribution d’urgence de denrées de première nécessité.

...

Pour poursuivre et développer encore cette aide capitale en faveur des Malgaches, nous avons besoin de votre soutien !

Image
Pour apporter de l'aide alimentaire à une personne en difficulté pendant un mois
*Prix indicatif donné à titre d'exemple
Image
Image
Pour soutenir une famille pendant
un mois avec un colis alimentaire
*Prix indicatif donné à titre d'exemple

TÉMOIGNAGES

En grande difficulté, des bénéficiaires malgaches soutenus par le SIF ont accepté de se confier : 

« Nous sommes épuisés »

« La productivité agricole a fortement diminué, nous sommes épuisés, c’est maintenant la mort qui nous attend. »

« La faim nous ronge mes enfants et moi »

« Nous n’arrivons plus à dormir. La faim nous ronge toute la journée. Mes enfants et moi n’avons plus que le cactus rouge pour nous nourrir… »

« Nous espérons que vous pourrez continuer à nous aider »

« Dans ma commune, les habitants vivent dans la souffrance, leur vie est en péril, ils n’ont plus de nourriture. Ceux qui le peuvent fuient le village ! Le SIF est arrivé au bon moment, ce que vous nous donnez est une bénédiction. Nous espérons vraiment que vous pourrez continuer à nous aider ! »