Les Palestiniens ont besoin d'aide d'urgence - Nos équipes sur place restent mobilisées.
0 J - 0 H - 00 MIN - 0 SEC

GAZA, JÉRUSALEM, CISJORDANIE 

LES PALESTINIENS
ONT BESOIN D’AIDE D’URGENCE

Secours Islamique France (SIF)

Une tragédie de grande ampleur s’abat sur la Palestine, une nouvelle fois endeuillée. Les premières heures du lundi 17 mai avaient été marquées par d'intenses bombardements. Après onze jours de raids aériens sur la bande de Gaza, le bilan des victimes faisait déjà état de la mort de plus de 240 civils, dont au moins 60 enfants, et de plus de 1 500 blessés. La Cisjordanie non plus n’a pas été épargnée.

En dépit du cessez-le-feu entré en vigueur le 21 mai, de nouvelles séries de bombardements ont durement touché la bande de Gaza à partir du 16 juin. 

Face à un tel drame, les besoins humanitaires sont immenses. En plus de l'aide d'urgence que nous apportons actuellement aux Palestiniens, nos équipes se préparent pour leur faire bénéficier de colis de viande issue de notre projet Aïd Al Adha.

Image
Image

Interrogé par la radio RTL, le Chef du Bureau du SIF à Gaza avait tiré la sonnette d'alarme :

"Les rues ont été bombardées, le réseau électrique est hors service. C'est la même chose pour le réseau d'eau potable. Il y a aussi toutes les conséquences psychologiques, notamment pour les enfants. C'est la quatrième guerre en 13 ans, les Gazaouis ont vraiment besoin de paix... "

ÉCOUTER EN INTÉGRALITÉ LE PASSAGE DU SIF AU MICRO DE LA RADIO RTL

Fragilisés, des milliers de Palestiniens sont en grand danger

C’est donc un véritable drame de plus qui vient de frapper ce territoire, où la population est déjà très fragilisée, touchée par le chômage, la pauvreté, l’insécurité alimentaire mais aussi les pénuries chroniques, voire totales, d’eau potable et d’électricité

Sur place, le SIF agit sans relâche et évalue les besoins futurs

Depuis lundi 10 mai, nos équipes étaient en en état d’alerte maximale. Dès le cessez-le-feu, les actions de distribution ont commencé en s'appuyant sur vos dons. Grâce à votre soutien, ce sont 6 000 bénéficiaires qui disposent désormais chacune de trois couvertures ainsi que d’un kit de cuisine, et des kits d’hygiène. Présents sur place depuis de nombreuses années, nous sommes en capacités d'être réactifs. Nous reconstituons rapidement nos stocks auprès de commerçants locaux, partenaires de longue date avec un objectif : soutenir en urgence au moins 15 000 bénéficiaires.  

...

PALESTINE - DU CONSTAT À L'ACTION

Dans un contexte d’urgence aussi grave que celui-ci, la priorité est donnée à l’aide alimentaire, aux produits d’hygiène et à la mise à l’abri de personnes fragilisées après avoir été contraintes de quitter leurs habitations. 

Fortes d'une expérience forgée au fil des nombreuses années de présence du SIF en Palestine, nos équipes poursuivent leur évaluation des besoins. Il s'agit d'une étape nécessaire avant de pouvoir envisager les actions de réhabilitation et de reconstruction. 

Des milliers de logements ont été endommagés ou complètement détruits, des rues entières ont été rayées de la carte. L’accès à l’eau, à l’électricité et aux soins médicaux est fortement limité en raison des destructions ayant touché les infrastructures de la bande de Gaza. Les conditions sanitaires se dégradent de jours en jours.   

Si le SIF apporte en ce moment même et continuera d’apporter son aide aux Palestiniens, il est clair que les dégâts des derniers bombardements sont tels que la population aura besoin de soutien sur le long terme. 

Une aide de 500 000 euros devra être débloquée, nous comptons sur votre soutien.
Image

L’équipe du SIF Gaza sur le terrain entre deux bombardements 

Image

Kit de première nécessité

Avec 95 euros*, par exemple, nous pourrons fournir à une famille palestinienne un colis composé d’un kit d’hygiène, d’un kit d’abri d’urgence, etc.

(*) Prix communiqués à titre indicatif

Image
Image

Kit alimentaire d’urgence

Avec 80 euros*, par exemple, les populations sinistrées pourront recevoir un colis composé de produits alimentaires et d’un set de cuisine (ustensiles...)

(*) Prix communiqués à titre indicatif

Chaque contribution compte, chaque don compte.
Votre mobilisation est vitale !

Une escalade des violences d’une ampleur inégalée depuis 2014

En Palestine, le temps passe, les difficultés perdurent, voire même s’accentuent. En ce mois de mai, la violence s’intensifie de jour en jour et fait des ravages. Preuve de l’ampleur de la crise politique et humanitaire qui se déroule sous les yeux du monde entier, les bombardements n'avaient pas été aussi intenses depuis 2014. En coulisses, le service Plaidoyer du SIF s'est d'ailleurs associé à la Coalition éducation pour exprimer publiquement dans une déclaration ses extrêmes préoccupations face aux violences en Palestine et ses conséquences sur les civils, et notamment l'éducation des enfants.    

La bande de Gaza, où les équipes du SIF sont basées, est l’une des zones les plus en souffrance. Selon l’ONU, le taux de chômage est l’un des plus élevés au monde et plus de 50 % de la population active vit sous le seuil de pauvreté.

En insécurité constante, les Palestiniens ont besoin de nous

L’insécurité permanente marquée par une escalade de violences qui paraît sans fin ne fait qu’accentuer encore plus la détresse des populations, déjà très vulnérables. Plus de 80 % des habitants dépendent uniquement de l’aide humanitaire. Parmi eux, de très nombreux enfants précaires. L’urgence est réelle, chaque minute compte : il est de notre devoir de nous mobiliser dès aujourd'hui.

À Gaza, nos équipes agissent pour les Palestiniens. Et vous ?
.

Les distributions d’aide humanitaire ont commencé

Témoignage du Chef du Bureau du SIF à Gaza, le 20 /05 / 2021
"14 000 habitations ont été détruites dans la bande de Gaza"

Témoignage du Chef du Bureau du SIF à Gaza, le 15 /05 / 2021
"Des centaines de familles ont fui leurs habitations"

Témoignage du Chef du Bureau du SIF à Gaza, le 11 /05 / 2021
"Des bombardements toutes les 20 ou 30 minutes..."