Maraudes

MARAUDES SOCIALES
Un premier pas vers la réinsertion

Depuis 2009, les équipes du SIF apportent régulièrement du réconfort aux personnes sans-abri en Seine-Saint Denis.
Une maraude consiste à aller à la rencontre des personnes qui sont sans domicile, créer un lien social avec ces personnes, s’assurer qu’elles n’ont pas de problème de santé et les orienter quand elles en ont besoin.
La démarche du SIF, avant tout, est de sortir la personne de l’isolement, de l’amener quand cela est possible vers une structure d’hébergement afin qu’elle sorte de la rue pour aller vers une stabilisation et ensuite une réinsertion. Ce travail ne peut se faire qu’en créant un lien de confiance et de respect mutuel, d’où l’importance d’avoir une maraude hebdomadaire.

 

Nos maraudes en images

 

Toute l’année, trois maraudes hebdomadaires sont effectuées en soirée, le mardi, le vendredi et le dimanche. La maraude est composée essentiellement de bénévoles. Il y a un référent et l’équipe comprend en principe 4 à 5 personnes. La planification des maraudeurs se fait selon leurs disponibilités.
L'équipe distribue des duvets, des kits hygiène et des kits alimentaires. Elle propose aussi du café, du thé et de la soupe aux personnes pour qu’elles puissent se réchauffer tout en leur apportant de la convivialité. Différents secteurs sont couverts pour le département 93, selon le jour de la maraude. Les villes concernées sont Stains, Pierrefitte, La Courneuve, Epinay-Sur-Seine, Saint-Ouen, l’Ile-Saint-Denis, Villetaneuse et Saint-Denis. D’autres associations comme le Samu Social et la Croix Rouge Française participent à des maraudes et couvrent le département du 93 sur d’autres zones.
L'équipe en maraude peut être amenée, en cas d’urgence, à se déplacer sur d’autres secteurs à la demande du 115, chargé de la régulation. Elle travaille en partenariat avec la DRIHL, le 115 du 93 et le Samu Social de Paris qui  organise des séminaires pour former les maraudeurs.
Durant les maraudes, divers publics sont rencontrés : des hommes seuls, des femmes seules avec ou sans enfants, des couples avec ou sans enfants, des mineurs isolés, etc. Dans ce dernier cas, l'équipe informe le commissariat du secteur pour les mettre à l’abri dans le cadre de la protection de l’enfance.

 

Pendant la période  hivernale le Secours Islamique France augmente la fréquence des maraudes  et les personnes rencontrées sont dirigées vers des structures d’hébergement d’urgence spécialement mises en place. Des kits spécifiques Grand froid sont également distribués pour leur permettre de mieux affronter les basses températures.