LA FAIM,

CE FLÉAU QUI TOUCHE DES MILLIONS DE PERSONNES DANS LE MONDE

ETAT DES LIEUX DE LA FAIM DANS LE MONDE

820 millions*
de personnes ne mangent
pas à leur faim
144 millions*
d’enfants souffrent d’un retard
de croissance,
soit plus d’un enfant sur 5
265 millions*
d’êtres humains sont au
bord de la famine
21 000**
personnes meurent chaque jour de la faim
(avant la pandémie)

*Source : Organisation des Nations Unies (ONU)    /    **Source : Programme Alimentaire Mondial (PAM)

LES RÉGIONS TOUCHÉES PAR LA FAIM ET LA FAMINE

Ces dernières années, la famine sévit particulièrement dans certains pays.Selon le PAM, en raison de la crise sanitaire actuelle, le nombre de personnes souffrant sévèrement de la faim pourrait ainsi doubler d’ici la fin de l’année 2020, atteignant plus de 250 millions d’êtres humains. Soit deux fois plus qu’en 2019.

Si rien n’est fait, la catastrophe humanitaire qui se profile risque de faire basculer de nombreux pays dans la famine, comme c’est déjà le cas pour le Yémen ou encore la Somalie, où nous intervenons depuis plusieurs années. D’autres pays, comme le Liban et même la France, voient certaines catégories de leur population sombrer dans l’extrême pauvreté.

La COVID-19, un véritable facteur aggravant

Si les conflits sont souvent le principal moteur des crises alimentaires, la pandémie de Covid-19 pourrait être un facteur aggravant et faire exploser le nombre de personnes en situation d’insécurité alimentaire. Nos équipes, présentes dans de nombreux pays concernés par cette situation, nous alertent sur les conséquences directes de cette pandémie sur le quotidien des populations à qui nous venons en aide :

  • Pénurie de marchandises en raison des ruptures d’approvisionnement
  • Augmentation des prix des denrées de base
  • Hausse du taux de chômage avec perte importante de revenus
Image

NOS ACTIONS POUR AMÉLIORER L’ACCÈS À L’ALIMENTATION

Fortes de leurs années d’expérience et de leur présence sur le terrain, nos équipes répondent à ces problématiques d’insécurité alimentaire sur plusieurs volets en fonction des pays et de leur contexte.

Dans le cadre des projets saisonniers de Ramadan et Aïd Al Adha où les familles bénéficiaires reçoivent des colis alimentaires et des colis de viande pendant ces temps forts de l’année si particuliers et si importants.

Image
Image

Dans les situations d’urgence de type crise alimentaire, catastrophes naturelles, conflits :

  • Distributions régulières de colis alimentaires dans les zones affectées par la crise
  • Réapprovisionnement en semences ou colis alimentaires en période de soudure pour compenser l’absence de stock de nourriture

Dans le cadre de projets de développement :

  • Soutien aux agriculteurs et éleveurs : achat des denrées, matériels, semences, engrais, formations…
  • Développement des potagers et des cultures maraîchères
  • Création de coopératives agricoles
  • Mise en place des banques de céréales qui aident à limiter la dépendance des populations aux fluctuations des prix du marché et surtout pour sécuriser les denrées alimentaires
  • Construction de greniers sur pilotis en bambou afin de protéger les stocks de nourriture
  • Formation aux techniques de jardinage, sensibilisation sur la nutrition, l’hygiène et l’entrepreneuriat
Image

ZOOM SUR 5 PAYS EN CRISE ET EN PROIE À LA FAIM ET LA FAMINE

SOMALIE

Déchirée par des années de guerre civile, la Somalie subit une succession de crises et de catastrophes climatiques qui mettent le pays au bord de la famine. Inondations, crise sanitaire, flambée de prix des denrées alimentaires, invasion de criquets, perte de récoltes …la situation en Somalie est catastrophique. En effet, selon l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, en Somalie, 4 millions de personnes luttent déjà contre la faim et leur nombre pourrait atteindre les 5,5 millions dans les mois à venir.

Sur place, le SIF distribue des colis alimentaires à près de 800 familles vulnérables mais la situation risque de s’aggraver avec la propagation du Coronavirus et la période de sécheresse qui se profile.

La situation est plus que critique et votre soutien est essentiel.

Image

YÉMEN

Après six ans de conflit dévastateur, le Yémen demeure la pire crise humanitaire au monde selon l’ONU. Actuellement dans un état de famine, la population yéménite dépend quasi entièrement de l’aide humanitaire.

Les enfants subissent de plein fouet ce drame humanitaire : selon l’ONU, 10,3 millions d'enfants sont en situation d’insécurité alimentaire, dont 2,1 millions souffrent de malnutrition aiguë.

Présent sur place depuis plusieurs années, le SIF déploie des actions d’urgence pour répondre à cette situation dramatique en distribuant des colis alimentaires.

Votre soutien est plus que jamais nécessaire pour ces populations dont la vie est en jeu.                     

Image

PAKISTAN

Au Pakistan, les répercussions de la crise sanitaire se font plus que jamais ressentir sur la vie quotidienne des populations.

Le confinement a entraîné la perte de revenus des personnes qui étaient déjà très fortement exposées à la pauvreté et à la faim. Pour pallier à ces difficultés et à l’insécurité alimentaire grandissante, le SIF apporte un soutien aux populations vulnérables grâce à la création de coopératives agricoles et au soutien économique de 130 petits entrepreneurs et organise également des distributions de colis alimentaires.

La réhabilitation des terres via la distribution aux agriculteurs de semences, plantes et arbres résistants à la sécheresse favorise leur résilience agricole et permet à leur activité économique de perdurer. Le SIF participe par ailleurs à la reconstruction d’infrastructures tels que des abris pour animaux, des tours de stockage de nourriture ou encore des fours à faible consommation énergétique.

Des sessions de sensibilisation à la nutrition, aux techniques de jardinage domestique et à l’adaptation au changement climatique sont organisées, ainsi que des formations professionnelles (cash for training, par exemple sur l’agriculture bio-saline) et des activités de cash for work (argent contre travail) qui permettent aux populations de disposer de ressources pour subvenir à leurs besoins de base.

Image


FRANCE

En France aussi, la faim n’épargne personne. La crise sanitaire a fait basculer des milliers de personnes dans une situation d’extrême pauvreté et a aggravé le quotidien des plus vulnérables. Les demandes d’aide alimentaire se sont accrues. Quant aux populations les plus exposées (sans-abris, personnes âgées, migrants…), les effets étaient d’autant plus importants en raison de leur situation économique et sociale déjà très précaire.

Nous agissons auprès des plus vulnérables en fournissant des repas et en allant au contact des personnes vivant dans la rue lors de nos maraudes, sociales comme alimentaires.

Toutefois, les prochains mois risquent d’être très compliqués et nous avons besoin de votre soutien pour que l’élan de solidarité se poursuive.

Image


LIBAN

Déjà pris dans l’engrenage d’une crise économique et financière majeure, la COVID-19 pousse le Liban vers une crise alimentaire inimaginable il y a encore quelques mois et qui sera très certainement aggravée par les conséquences des explosions qui viennent de frapper le pays et dont le bilan est très lourd, à la fois sur le plan social et humanitaire

L’impact sur les moyens de subsistance des populations démunies s’est déjà fait ressentir dès le début de la crise sanitaire et n’a cessé depuis de s’aggraver: perte de revenus, augmentation du prix des denrées alimentaires …

Sur place, le SIF soutient les populations hôtes ainsi que les réfugiés syriens et palestiniens vivant au Liban, notamment les enfants auprès desquels le SIF mène des projets adaptés d’éducation et d’accompagnement psychosocial. Sur le volet alimentaire, chaque année, des milliers de familles bénéficient d’une aide accrue grâce notamment aux projets Ramadan et Aid Al Adha qui permettent aux bénéficiaires de se nourrir de manière digne durant ces moments si particuliers.

Toutefois, la crise de la COVID-19 continue d’impacter les populations vulnérables et votre soutien est plus que nécessaire pour ces derniers.

Image


SÉNÉGAL

Au Sénégal, comme dans de nombreux pays d’Afrique, la crise sanitaire a provoqué un bouleversement total sur le pouvoir d’achat des familles. Beaucoup de personnes ont perdu leur travail journalier et donc la seule source de revenus pour subvenir aux besoins de leur famille.

Sur l’ensemble du territoire, les prix du riz, de l’huile et des légumes ont sensiblement augmenté durant ces trois derniers mois. Ces produits constituent la base de l’alimentation de la population sénégalaise.

Alors que l’on approche de la période de soudure, qui s’annonce déjà très longue contrairement à l’année dernière, plusieurs facteurs font ainsi craindre un fort impact sur la sécurité alimentaire des ménages ruraux.

Toute l’année le SIF accompagne et soutient les familles pour leur donner les moyens de s’en sortir à travers le renforcement des capacités de production et de diversification agricole. Notre aide passe également par la création d’activités génératrices de revenus et le développement de culture maraîchère et d’aviculture.

En ces temps de crise, votre soutien est essentiel pour pérenniser ces aides dans la durée.

Image

Face à l’urgence et à la gravité de cette situation, nous avons plus que jamais besoin de votre soutien pour pouvoir continuer d’agir auprès des plus démunis, afin de leur apporter toute l’aide dont ils ont besoin.

VOTRE DON AUJOURD’HUI SAUVERA DES VIES DEMAIN