CRISE SANITAIRE : Offrez 1 kit Urgence COVID (alimentaire et hygiène) à 65€
0 J - 0 H - 00 MIN - 0 SEC

CORONAVIRUS : LES MISSIONS INTERNATIONALES DU SIF SE MOBILISENT

En cette période de pandémie mondiale, les missions internationales du Secours Islamique France (SIF) réagissent en adaptant au mieux leurs interventions sur le terrain. 
Entretien avec Souleymane ABBA GANA, Directeur des Programmes et des Opérations à l’International.

QUEL EST L’IMPACT DU CORONAVIRUS SUR LES ACTIVITÉS INTERNATIONALES DU SIF ?

En tant qu’ONG internationale intervenant dans plusieurs pays, notamment au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie, le SIF a dû réagir de la manière la plus efficace qui soit. Nous restons mobilisés et mettons tous les moyens en œuvre pour garantir l’aide apportée aux populations déjà vulnérables auprès desquelles nous intervenons, en nous adaptant aux mesures indispensables de protection.

COMMENT LE SIF S'ORGANISE-T-IL POUR AIDER LES POPULATIONS VULNÉRABLES ?

Afin d’atténuer au maximum l’impact de cette crise sanitaire sur nos bénéficiaires et pour que ces populations vulnérables ne soient pas fragilisées davantage, nous poursuivons la réalisation de nos projets et activités sur le terrain, en respectant les mesures de prévention de base.

Cette adaptation s’est notamment concrétisée par la mise en place d’une sensibilisation aux gestes barrières, l’instauration de systèmes de lavage des mains adaptés ainsi qu’une distribution de gants et de masques.

Dans certaines de nos missions, les équipes terrain du SIF ont anticipé l’arrivée du Coronavirus avant même l’identification de cas officiellement recensés. C’est tout un travail d’innovation dans la mise en œuvre des mesures de prévention et de nos programmes qu’il nous a fallu adopter. Nous avons cherché, dans ce cadre, à mettre en place de nouveaux systèmes, y compris digitalisés (distribution de cash via les systèmes de Money Transfert par téléphonie, réduction du nombre de personnes regroupées en même temps et au même endroit pour recevoir l’aide, etc.).

De par notre expertise, notamment dans le domaine de l’eau, de l’hygiène et l’assainissement, nous sommes, dans certains pays, sollicités par les autorités pour accompagner l’effort de sensibilisation aux gestes barrières et pour la mise à disposition de matériel de prévention, comme au Pakistan ou en Palestine

Dans d’autres pays, la crise est arrivée assez vite, comme au Liban par exemple, notamment en raison du voisinage avec l’Irak, l’une des zones les plus touchées dès l’apparition du virus et le début de sa propagation. En revanche, dans nos autres missions, comme celles basées en Afrique, nous avons eu le temps de réfléchir à une prise anticipée de mesures de gestion adaptées au contexte. Nous accompagnons les populations locales, ainsi que les pouvoirs publics qui nous sollicitent, à travers une sensibilisation aux gestes barrières et à la mise à disposition de matériel adéquat.

POURQUOI L’INTERVENTION DU SIF EST-ELLE D'AUTANT PLUS PRIMORDIALE AUJOURD'HUI ?

En cette période de crise grave, il est important de poursuivre notre soutien aux populations vulnérables, qui nécessitent notre aide plus que jamais. L’arrêt de notre action serait pour elles très préjudiciable : en plus d’être grandement exposées au Coronavirus, elles perdraient en outre, du jour au lendemain, l’aide apportée par le SIF grâce à la générosité de ses donateurs, sans disposer d’alternatives. C’est pourquoi notre devoir est de continuer à les soutenir, tout en nous adaptant à cette crise.

Plus que jamais, nous comptons sur votre soutien pour poursuivre notre action humanitaire auprès des plus vulnérables.