FORUM MONDIAL DE L’EAU (FME)

Le Secours Islamique France (SIF) a présenté l’un de ses projets EHA de Gaza devant le ministre palestinien des nÉgociations internationale suR L’eau

Lors d’une session du Forum mondial de l’eau, tenue à Dakar le 22 mars, notre ONG a évoqué les stations de traitement des eaux usées qu’elle a installé à Gaza. Avant de nous accorder une interview, Shaddad Al Attili, le ministre palestinien des négociations internationales sur l’eau, ancien ministre intérieur de l'eau et Chevalier de la Légion d'Honneur française a assisté à la présentation avant de s’entretenir avec nos équipes, dont le président du SIF, Rachid Lahlou. Le ministre palestinien était accompagné par Safwat Ibraghith, l’ambassadeur de Palestine au Sénégal.

C’était le temps fort du SIF lors de la Journée mondiale de l’eau du mardi 22 mars. Chargée de programmes pour notre ONG en Palestine, Hana Abuiyada a présenté au Forum mondial de l’eau (FME) à Dakar le projet de traitement et de recyclage des eaux usées que nous avons mis en place à Gaza, où seulement 4% des foyers ont accès à une eau non polluée.

Gaza : 329 unités de traitement et recyclage des eaux usées mises en place par le SIF

De 2018 à 2021, le SIF, grâce au soutien de ses donateurs, a installé à Gaza 329 unités de traitement des eaux usées dans des zones rurales et urbaines. En parallèle, nos équipes ont formé 54 représentants des acteurs locaux du secteur de l’eau, de l’hygiène et de l’assainissement.  

La session était organisée par le SIF et coordonnée par notre Chargée de plaidoyer, Laura Le Floch. Elle s’est déroulée sous le regard de Shaddad Al Attili, le ministre palestinien des négociations internationales sur l’eau, ex ministre intérieur de l'eau et Chevalier de la Légion d'Honneur française. Il était accompagné de Safwat Ibraghith, l’ambassadeur de Palestine au Sénégal.

Shaddad Al Attili, ministre palestinien des négociations sur l’eau :
« Le projet du SIF va servir de projet pilote, on va le multiplier à Gaza et en Cisjordanie »

Dans la foulée de la session, les deux hommes se sont rendus au stand de notre ONG. Ils ont alors pris le temps d’échanger longuement avec nos équipes et notre président, Rachid Lahlou, qui tient une nouvelle fois à les remercier pour leur passage.

Image

Shaddad Al Attili, le ministre palestinien des négociations internationales de l’eau (au centre), et Safwat Ibraghith, l’ambassadeur de la Palestine au Sénégal, ont échangé avec le président du SIF, Rachid Lahlou, et ses équipes présentes au FME

Convaincu par notre action de traitement des eaux usées, Shaddad Al Attili nous a accordé quelques mots :

En 2022, le SIF pérennise son projet eaux usées

Sur le terrain, en Palestine, les équipes du SIF continuent d’agir. Cette année, nous allons mettre en place notre projet dans des écoles, dans des bâtiments publics et dans des immeubles résidentiels, toujours dans la bande de Gaza. Le traitement et le recyclage des eaux usées améliore concrètement et significativement les conditions de vie des bénéficiaires :

  • La facture d’eau des ménages a baissé de 42% en moyenne ;
  • La sécurité alimentaire est renforcée : le rendement des potagers et des vergers des bénéficiaires s’améliore grâce à l’eau propre ;
  • Les bénéficiaires ont pu régler un problème majeur : le débordement des égouts provenant des fosses septiques ;
  • La santé et l’hygiène ont été améliorées : 91% des foyers ont relevé un net recul des maladies hydriques ;
  • Les odeurs désagréables et les moustiques ont disparu.
Image

À Gaza, 329 foyers qui n’avaient pas accès au réseau public utilisent les stations de traitement des eaux usées installées par le SIF

Depuis 2011, le SIF est labélisé par le Don en confiance sans discontinuer.

C’est grâce à la confiance de nos donateurs que nous pouvons développer et pérenniser 

nos projets humanitaires en faveur des populations les plus vulnérables en France et dans le monde