Image

1,6 million de personnes en situation d’insécurité alimentaire (32% de la population)
47% à Gaza, 16% en Cisjordanie

A Gaza, 95% de l’eau est impropre à la consommation
En Cisjordanie, 70% des localités en Zone C ne sont pas connectées au réseau d’adduction

Image
Région : Moyen-Orient
Capitale : Jérusalem-Est
Population : 4,9 millions
d’habitants

Bande de Gaza (1,9 million d’habitants) et Cisjordanie (3 millions)

Programmes : Sécurité alimentaire & Moyens d’existence, Accès à l’eau et assainissement, Protection et Bien-être de l’enfant

Image

Depuis 2008 à Gaza, depuis 2010 en Cisjordanie

Bande de Gaza : régions de Gaza, Khan Yunis et Rafah

Cisjordanie : régions de Ramallah, Salfit et Jérusalem-Est

Partenariats : UNRWA, Un-Habitat, CMBM

Contexte humanitaire

Depuis 10 ans, la population palestinienne soumise à un embargo sur les personnes et les marchandises, a connu une dégradation constante de ses conditions de vie. L’équipement industriel et les logements détruits par les bombardements de 2014, n’ont pu être que partiellement reconstruits.

L’accès à l’eau et à l’assainissement figurent parmi les besoins les plus urgents. Les pénuries d’eau et d’électricité affectent la vie quotidienne (consommation d’eau potable très inférieure au minimum recommandé par l’OMS), tout comme le potentiel économique. Faute d’électricité, les usines ne tournent plus, faute d’irrigation, la production maraichère est réduite au minimum, impactant la sécurité alimentaire. 32% de la population de Palestine souffre d’insécurité alimentaire (47% à Gaza, 16% en Cisjordanie). A Gaza, 97% de l’eau est impropre à la consommation ; en Cisjordanie 70% des localités en Zone C (sous contrôle exclusif d’Israël) ne sont pas connectées au réseau d’adduction.
Dans un contexte de privations et de violence, les enfants et les femmes isolées sont particulièrement exposés. 321 000 enfants ont besoin de soutien psycho-social, selon l’ONU.   
Image

Nos actions

Le SIF conduit des projets à Gaza et en Cisjordanie pour soutenir la résilience des populations vulnérables sur le long terme. Ces projets visent

jeunes talibés à Bamako
L’amélioration des moyens d’existence :
  • réhabilitation de terres agricoles, soutien à la production agricole et au petit élevage (fournitures agricoles, système d’irrigation, citernes de récupération d’eau de pluie) et au démarrage d’activités économiques.
  • Distribution de colis alimentaires à l'occasion de Ramadan et l'Aïd Al Adha
Image
L’amélioration de l'accès à l'eau et à l’assainissement pour la santé et la consommation courante : réhabilitation du réseau d’eau potable, connexion au traitement des eaux usées.
jeunes talibés à Bamako
  • La protection des enfants, notamment les orphelins : parrainage de 468 orphelins en Cisjordanie et  près de 4 000 orphelins à Gaza, soutien économique et psychosocial d’orphelins à Gaza et en Cisjordanie.
  • Distribution de kits scolaire à l'occasion de la rentrée (Gaza)
  • Distribution de cadeaux à l'occasion de l'Aïd (Gaza)
Image
Réhabilitation de logements à Gaza et d'orphelinats et de jardins d'enfants en Cisjordanie.