ACTIONS INTERNATIONALES SIF - POLITIQUE DE SAUVEGARDE DE L'ENFANT (PSE)

Le bien-être et la protection des enfants vulnérables sont au cœur de la mission humanitaire et sociale du SIF et de ses actions

Dans un souci constant d'éthique, de qualité, de progression et de professionnalisation, le Secours Islamique France (SIF) respecte rigoureusement le cadre protecteur établit par la Politique de Sauvegarde de l’Enfant (PSE) dans la mise en place de ses missions. C’est l’indispensable préalable à nos projets d’aide durable, et condition sine qua non à l’épanouissement des enfants.

L’éducation et le bien-être des enfants font partie des grandes causes humanitaires dans lesquelles le Secours Islamique France (SIF) est fortement impliqué : c’est même l’une des priorités absolues de nos équipes ! Dans de nombreux pays, le SIF développe ainsi des projets voués à accompagner des milliers d’enfants vers l’accomplissement durable de leurs droits fondamentaux.

Les valeurs universelles de solidarité et de respect de la dignité humaine qu’elle défend, notre ONG se doit de les appliquer d’abord à elle-même. Le SIF met donc un point d’honneur à renforcer, toujours plus, la professionnalisation de ses approches. Nous portons donc une attention particulière à construire un environnement respectueux et protecteur pour chaque enfant qui intègre les programmes du SIF.

Image

Comme ici au Mali, nos équipes de terrain sont formées à la protection de l’enfance, l’une des priorités de notre ONG

Etablir un cadre protecteur pour les enfants vulnérables

Il est de notre responsabilité de les protéger de tout abus et violence : le cadre que nous avons défini respecte la Politique de Sauvegarde de l’Enfant (PSE). Pour assurer sa bonne mise en œuvre au quotidien sur le terrain, nous échangeons régulièrement avec nos équipes et les sensibilisons, mais aussi tous les partenaires amenés à collaborer avec le SIF. Chargé de mission Enfance au siège de notre ONG à Massy (Essonne), Arthur D. décrypte la démarche :

« Le SIF s’assure que ses projets ne portent en aucun cas préjudice, voire mettent en danger, les enfants qu’il soutient. Il est capital que nous ne fassions pas d’impair même par inadvertance, ce qui mettrait à mal nos actions alors que nous voulons soutenir les enfants. Nos projets sont pensés pour les aider sur le long terme : impossible sans des bases très solides. »

Adapter les projets à la réalité du contexte

En tant qu’ONG majeure, le SIF est donc engagé dans une démarche constante de remise en question et d’amélioration continue pour maximiser les bienfaits de ses actions. À ce titre, Arthur D. est allé récemment à la rencontre de nos équipes et bénéficiaires sur le terrain. En août dernier, il s’est rendu au Mali. Sur place, le Secours Islamique France met en œuvre de nombreux projets en faveur des enfants talibés, particulièrement vulnérables. Arthur D. explique :

« J’ai beaucoup échangé avec les équipes, et notamment les responsables de programme, qui doivent s’assurer que la PSE est bien mise en œuvre. On a organisé de nombreux ateliers de travail et de sensibilisation à nos procédures et à nos différents outils. Mais la communication n’est pas que verticale : on écoute aussi le ressenti des équipes pour mieux nous adapter à la réalité d’un contexte qu’ils connaissent par cœur. »

Image

Les enfants vulnérables aidés par le SIF ont besoin d’être rassurés et de se sentir en sécurité, une mission prise très à cœur par nos équipes. Ici, au Mali

Un code de conduite strict, destiné à préserver les enfants

Dans la même logique, aucune place n’est laissée au hasard dans le processus de recrutement et de sélection des partenaires, indique Arthur D. : 

« On fait également très attention en appliquant un certain nombre de mesures de sauvegarde pour écarter toute personne qui pourraient avoir des intentions malveillantes envers les enfants. On pose des questions, on fait passer des tests. Le staff comme les partenaires doivent d’ailleurs signer un code de conduite, aucun écart n’est toléré. Nous appliquons la tolérence zéro. »

Plus tôt dans l’année, Arthur D. avait déjà mené la même démarche au Kenya auprès des équipes responsables de programme de parrainage d’enfants orphelins. Il a également passé du temps au Sénégal, où le SIF soutient les enfants Talibés, comme il le fait au Mali.

Les engagements PSE du SIF renforcent son influence

En toile de fond, un objectif : s’assurer que notre ONG soit au niveau des standards internationaux en matière de protection des enfants. C’est d’ailleurs cet engagement qui permet au SIF d’être membre de nombreux collectifs d’ONG. Le Groupe Enfance est un exemple, il rassemble 18 ONG engagées pour les droits de l’enfant dans le monde. Les droits de l’enfant, justement, sont au cœur de la philosophie du SIF dans le développement de ses projets.

Image

À l’instar de projets menés à Madagascar, le SIF développe de nombreux projets autour de l’éducation, un droit fondamental pour tout enfant

La démarche PSE du SIF consolide également son approche basée sur la réalisation des droits fondamentaux des enfants comme condition à l’épanouissement

Soutien alimentaire, éducation, accès à l’eau, à l’hygiène, à l’assainissement, protection contre les violences, soutien psychosocial… Nos équipes s’attaquent aux causes profondes qui rendent les enfants plus vulnérables. Nos actions sont vouées à améliorer globalement et durablement l’accès des enfants à leurs droits fondamentaux en prenant en compte l’ensemble de leurs besoins, mais aussi ceux de leurs familles et de leur communauté. Nous visons ainsi à renforcer leurs capacités pour qu’ils deviennent acteurs de leur propre développement. La Politique de Sauvegarde de l’Enfant en est bien l’indispensable préalable garantissant l’impact positif de nos projets humanitaires.

Image

Au Pakistan comme dans tous les pays où le SIF intervient en faveur de l’enfance, la protection est la base de nos projets