Eau, hygiène et assainissement

Pas d’hygiène sans eau ni assainissement

Les problèmes d’eau, d’hygiène et d’assainissement sont des enjeux majeurs de notre époque. Fort de sa longue expertise acquise sur le terrain, le Secours Islamique France (SIF) mène de nombreux projets en faveur des populations les plus exposées à travers le monde. Il faut dire que la situation est très grave.  

Selon l’OMS et l’UNICEF, 4,2 milliards de personnes manquent actuellement de services d’assainissement gérés de manière sûrs. Autrement dit, plus de la moitié de la population mondiale ne disposent pas d’un environnement adapté pour assurer l’hygiène de leur communauté.

Pas d’hygiène sans eau ni assainissement

Cette absence, parfois totale, d’installations sanitaires fiables favorise le développement de maladies potentiellement très graves et s’avère un facteur important de mortalité. Chaque année, 361 000 enfants de moins de cinq ans succombent des suites de maladies diarrhéiques, soit plus de 1000 par jour !

« L’EAU INSALUBRE PEUT ÊTRE TOUT AUSSI MORTELLE QUE LES BALLES »

Des populations déjà très vulnérables sont encore davantage fragilisées parce qu’elles ne disposent pas d’eau potable. Ils ne sont pas moins de 2,1 milliards à devoir marcher plus de 30 minutes pour s’approvisionner à un point d’eau…sans être sûrs de la qualité de la ressource !

En outre, une eau insalubre et un mauvais assainissement ne sont pas sans conséquences sur le développement de l’agriculture et peut entraîner voire aggraver l’insécurité alimentaire et la malnutrition.

Image

Comme ici au Soudan en 2020, les catastrophes naturelles peuvent tout détruire sur leur passage, laissant les populations locales sans infrastructures pour s’approvisionner en eau potable.

L’accès à l’eau potable est un droit fondamental et universel

Beaucoup de temps est pourtant déjà passé depuis l’année 2010. L’Assemblée générale de l’ONU avait adopté alors une résolution : l’accès à l’eau potable et à des installations sanitaires sont fondamentaux, considérés comme essentiels au plein exercice des droits de l'homme.

Cet idéal est partagé par toutes les équipes du SIF, quotidiennement mobilisés pour alléger les souffrances des plus vulnérables sur le terrain.

Image

Le SIF organise des actions d’urgence pour ravitailler les plus vulnérables en eau potable et limiter la circulation de maladies via de l’eau contaminée. Ici, en Somalie

Sur le terrain, le SIF agit concrètement

  • Forage et réhabilitations de puits, formation des communautés à l’entretien et à la gestion de l’eau.
  • Construction de réseaux d’adduction d’eau, distribution d’eau en contexte d’urgence.
  • Construction et réhabilitation de réseaux d’assainissement, de sanitaires, de latrines, d’espaces de lavage.
  • Amélioration du drainage des eaux de pluie, mise en place de citernes de collecte et de stockage, réhabilitation ou élaboration de systèmes d’irrigations, réhabilitation de sources naturelles.
  • Distribution de kits d’hygiène, sensibilisation aux bonnes pratiques d’hygiène, appui à la gestion des déchets pour éviter les contaminations.

Le SIF intervient dans de nombreux pays du globe.

Voici quelques exemples :

Image

PALESTINE

Le SIF a mis en place des programmes intégrés d’accès à l’eau et de renforcement des moyens de subsistance agricoles.
A Rafah, dans la Bande de Gaza, 153 foyers ont pu bénéficier de la connexion au réseau d’assainissement des eaux et de la construction de citernes de collecte d’eau de pluie.
En Cisjordanie, nos équipes ont réhabilité des sources naturelles, des citernes de stockage et le système global d’irrigation au bénéfice de 160 familles d’agriculteurs.

Image

MALI

(région de Niafunké)

Nos équipes ont procédé à la réhabilitation de points d’eau, de réseaux d’adductions et au forage de puits pour 19000 bénéficiaires. Des latrines ont été construites dans des écoles pour 2000 élèves, sensibilisés à l’hygiène.
Image

Bangladesh

Complètement démunis, les réfugiés Rohingyas du camp de Kutupalong (Bangladesh) ont désormais 33 puits, 105 latrines et 105 espaces de lavage à leur disposition. Ces infrastructures couvrent les besoins en eau de 20 000 bénéficiaires et réduisent significativement les risques de maladies et d’épidémies. En outre, des kits d’hygiènes ont été distribués à 2 000 familles.

Image

Tchad

(région de Moyen-Chari)

Grâce à ses donateurs, le SIF a pu réhabiliter et forer des centaines de points d’eau pour la population locale et des réfugiés centrafricains. Plusieurs dizaine de milliers de bénéficiaires ont été formés à l’hygiène et à la construction de latrines.
Image

Somalie

1000 familles en situation de pauvreté extrême ont pu bénéficier d’une distribution d’eau et de kits d’hygiène. L’intervention du SIF s’est déroulée dans les camps de personnes déplacées de Kismayo dans un contexte d’urgence lié à la sécheresse.

Image

Jordanie

Nos experts ont rénové les équipements sanitaires de quatre écoles à Karak, assurant l’accès à une eau potable de qualité à 1488 élèves. Les bénéficiaires ont été sensibilisés aux bonnes pratiques d’hygiène.

Image

SYRIE

Le SIF s’est mobilisé pour réhabiliter des infrastructures sanitaires dans des écoles, ainsi que des abris d’urgences et des logements dans des zones accueillant des personnes déplacées par les conflits armés.

Image

PAKISTAN

Pour permettre l’accès à l’eau potable et à un assainissement de qualité aux plus vulnérables dans la région du Sindh, le SIF a réhabilité des puits et construit des étangs de rétention des eaux de pluie. Ses projets d’hier, d’aujourd’hui et de demain, le SIF ne pourrait les mettre en œuvre et aider les populations les plus touchées par la pauvreté sans la générosité de nos donateurs. Chaque jour, nos équipes intègrent de nouvelles approches, notamment liées à l’impact du changement climatique sur l’eau, puis élaborent et appliquent des stratégies sur le terrain visant à réduire les inégalités.

Le SIF dispose également d’un service Plaidoyer dont les travaux sont reconnus et visent à influencer les décideurs comme les politiques publiques pour accroître l’impact de nos projets sur la vie des bénéficiaires.