Nigéria

De l’aide d’urgence au soutien aux moyens d’existence

En 2018, le SIF met en œuvre deux programmes de renforcement des moyens d’existence dans la région de Ngala (Etat de Borno, au nord-est du Nigeria), l’un en partenariat avec la FAO (achevé en avril 2018), l’autre avec le Centre de Crise et de Soutien du Ministère français des Affaires étrangères. Celui-ci, comprend la distribution de semences, de fertilisants et de bétail, ainsi que des formations et un capital de lancement pour soutenir les activités économiques de femmes chefs de foyer. Il comporte également un volet dédié à la protection des femmes et des enfants.

Entretiens avec Fatouma Sidikou, chef de mission et avec Dzhalol Sharipov, responsable de programme Sécurité alimentaire et moyens d'existence.

Image
Image
Image
Image

Fatouma Sidikou : Une mission établie près du terrain

Le SIF a choisi de s’établir dans l’Etat de Borno près du lieu des activités. Parce que les cultures hautes se révélaient propices aux attaques, il soutient les cultures « courtes » de jardinage, qui permettent une production vivrière rapide…

Dzhalol Sharipov : Des besoins humanitaires très importants

Dans le nord-est du Nigéria, les besoins humanitaires sont immenses, non seulement en nourriture mais aussi en services de base et d’hygiène et en produits non alimentaires, particulièrement dans les Etats de Yobe et de Borno, zones frontalières avec le Cameroun et le Tchad, où les personnes déplacées et les populations hôtes sont victimes d’attaques de Boko Haram. Le SIF met en place des projets de soutien aux moyens d’existence…

Fatouma Sidikou : des activités assorties de formations

Toutes les activités de distribution de semences, d’outils, etc.  sont étayées par des formations afin d’apprendre à cultiver avec peu de moyens durant la crise et au-delà. La participation au forum international des ONG dans l’Etat de Borno permet un échange d’informations et de bonnes pratiques…

Dzhalol Sharipov : Protection et soutien économique aux femmes

Nous avons construit des centres psychosociaux dans quatre villages. Ils accueillent 7000 femmes seules à la tête d'un foyer ou des enfants orphelins. Elles viennent parce qu’on leur interdit l’accès à la terre ou sont victimes de violences… Par ailleurs le SIF alloue une aide financière, assortie de formations, à des femmes chefs de famille pour leur permettre de se lancer dans des activités économiques…

Dzhalol Sharipov : Distribution de chèvres aux déplacés et aux communautés hôtes vulnérables

Pour améliorer les moyens d’existence des communautés hôtes vulnérables de Ngala et des personnes déplacées, nous avons aussi distribué trois chèvres à 600 bénéficiaires…
Publication : 01 Août 2018