Image

CRISE ÉCONOMIQUE AU LIBAN – FEMMES PRÉCAIRES - AIDE ET ACTION HUMANITAIRE

« L’accompagnement vers l’emploi par le SIF a transformé ma vie »

Jeune architecte au chômage, Jomaa est devenue graphiste à plein temps après avoir suivi le programme « Ma Carrière, mon choix : Promouvoir l’autonomisation des femmes par l’employabilité au Liban ». Comme Zeinab, qui a complètement revu et corrigé son restaurant, Jomaa est l’une des 540 femmes sans ressources qui ont réussi leur reconversion au travers d’une action cofinancée par le Secours Islamique France (SIF) et l’Agence française de Développement (AFD). Découvrez leur histoire !      

Depuis 2019, la population du Liban subit les conséquences d’une crise très grave. L’économie s’est complètement effondrée, provoquant une explosion du chômage. Par ricochet, le taux de pauvreté a augmenté en flèche : en 5 ans, il a été multiplié par trois et dépasse désormais la barre des 80 %, selon la Banque mondiale.

Au Liban, le projet du SIF propose un accompagnement complet vers un emploi pérenne

Une situation dramatique, donc, contre laquelle les équipes du Secours Islamique France apportent des réponses concrètes. C’est notamment le cas d’un projet cofinancé avec l’AFD dont nous avions annoncé le lancement en janvier 2023 :  Ma carrière, mon choix : Promouvoir l'autonomisation des femmes par l'employabilité au Liban.

Le SIF accompagne individuellement 540 femmes précaires pour qu’elles aient les clés pour améliorer durablement leur quotidien : soutien psycho-social, bilan de compétences, renforcement des compétences de base, élaboration d’un projet, formations professionnelles, aide à la recherche d’un emploi, ou encore au développement d’une entreprise, suivi de progression, conseils…

Nous sommes désormais en mai 2024, et ce long processus porte ses fruits pour nos bénéficiaires, telles que Jomaa (Tripoli) et Zeinabe (Beyrouth). Découvrez les parcours de deux de ces jeunes femmes soutenues dans le cadre de ce programme : leur vie a complètement changé et elles se tournent désormais vers l’avenir avec optimisme et confiance en elles !

Image
L’accompagnement du SIF comprend des cours qui permettent aux bénéficiaires de reprendre confiance en elle, notamment en apprenant à mieux parler d’elles et de leur parcours

JOMAA, JEUNE ARCHITECTE AU CHÔMAGE, EST DEVENUE GRAPHISTE EN ENTREPRISE

Elle n’a malheureusement jamais eu l’opportunité de passer de la théorie à la pratique. Jeune diplômée en architecture et design d’intérieur, Jomaa n’a jamais trouvé d’emploi, malgré tous ses efforts de recherche active. « Je n’ai pas eu le moindre entretien », confie cette jeune Palestinienne de 23 ans, réfugiée avec huit membres de sa famille dans le camp d'Al Baddawi à Tripoli, dans le nord du Liban.

« J’étais arrivée à un point où j’étais complètement désespérée et découragée », poursuit Jomaa. C’est à ce moment qu’elle a croisé la route du Secours Islamique France. Le calendrier indique le mois de novembre 2022, et la jeune femme décide de participer à une séance de sensibilisation aux droits des femmes, organisée dans le nord du pays par une ONG partenaire du SIF, Women’s Program Association (WPA).

 Ce jour-là, notre projet y est évoqué. Jomaa ne s’en doute pas encore, mais son destin est sur le point de basculer.  « Au départ, se souvient-elle, j’avais simplement du temps libre, que je voulais remplir en participant à une activité. Jamais je n’aurais pensé que cette opportunité constituerait un tournant dans ma vie… »

Un tournant marqué par de nombreux changements, que sa famille et ses proches remarquent très rapidement : les séances de soutien psychosocial l’aident à se sentir moins seule, mieux dans sa peau. Au fil du temps, Jomaa reprend confiance en elle. « J’étais connue comme quelqu’un de calme et d’introvertie, confie la jeune femme. Je suis devenue plus sociable, j’ose davantage aller vers les autres. Mes progrès ont été si significatifs qu’ils ont attiré l’attention de mes parents… »

Une première étape, qui a constitué la base pour réussir sa reconversion en tant que graphiste, un métier qu’elle a découvert en deux temps : après une formation théorique, Jomaa a été recrutée comme stagiaire. Inexpérimentée, elle explique que la bienveillance et la patience de sa direction ont été très précieuses. « En tant que débutante, se remémore-t-elle, j’avais peur de faire des faux pas, ou que les clients ne soient pas satisfaits de mon travail. Heureusement, mon employeur m’a toujours encouragée, même quand j’ai commis des erreurs. Ce soutien constant a joué un rôle essentiel dans ma rapide progression, et dans le fait que je crois désormais en moi… »

Le son de cloche est le même du côté de la direction de l’entreprise, qui a décidé d’embaucher la jeune femme à l’issue de son stage. « Jomaa ne pensait qu’à nous prouver sa valeur, souligne Rania Rennawai, sa patronne. Elle nous a proposé de belles conceptions, qui plus est innovantes, et s’est montrée parfaitement capable de répondre correctement aux demandes des clients. Je cherchais une personne qualifiée, en qui je pourrais avoir confiance les yeux fermés, même en mon absence : cette personne, c’est Jomaa ! »

Désormais épanouie, Jomaa se tourne vers l’avenir, et n’oubliera jamais sa rencontre avec le Secours Islamique France et ses partenaires. « Financièrement, socialement, personnellement, ma vie n’est plus du tout la même, conclut-elle. J’ai découvert ce que cela fait d’être une femme indépendante. Autour de moi, je ne cesse de recommander à mes amies de ne jamais manquer de participer à un tel projet, si l’opportunité venait à se présenter à elles… »  

Image
Image

ZEINAB A TRANSFORMÉ SON PETIT RESTAURANT EN ÉTABLISSEMENT RENTABLE ET RÉPUTÉ

C’est l’histoire d’une jeune restauratrice, qui avait la tête pleine de rêves et d’ambitions. Installée dans un quartier « branché » de Beyrouth, la capitale du Liban, Zeinab a transformé ce qui n’était qu’un modeste « boui-boui » en un restaurant pittoresque, réputé et prospère. Le résultat d’un travail acharné, débuté il y a quelques mois lorsque la jeune femme a intégré le projet Ma Carrière, Mon Choix du Secours Islamique France.

Zeinab a d’abord renforcé ou acquis des compétences

Tenir un restaurant n’exige pas seulement de savoir cuisiner. Accueil des clients, plan financier, élaboration d’une stratégie de prix, comptabilité, gestion des stocks, marketing, publicité… Tout au long du programme du Secours Islamique France, la jeune femme a suivi plusieurs formations qui lui ont permis d’ajouter de nombreuses cordes à son arc. Une étape indispensable, préalable à la transformation de A à Z du restaurant lui-même.

Des locaux et infrastructures largement améliorés

La première initiative prise par Zeinab a été d’investir la subvention allouée par le SIF dans l’amélioration de son cadre de travail. Grâce aux différentes formations qu’elle a pu suivre auprès de nos équipes, la jeune femme a pris conscience du côté incontournable de l’hygiène dans la restauration : elle a donc procédé à l’acquisition d’un système de gestion de l’eau. Elle s’est également penchée sur l’énergie, par l’achat d’appareils lui permettant de mieux contrôler sa consommation, donc le montant de ses factures.

Mais Zeinab ne s’est pas contentée d’améliorer les coulisses : la restauratrice a entièrement rénové l’espace d’accueil de ses clients, que ce soit esthétiquement parlant, ou au niveau du confort, avec, par exemple, l’installation de climatiseurs.

L’expérience gustative complètement repensée

En cuisine également, tout a changé. L’ancien menu a été jeté aux oubliettes avec une idée en tête : démarquer le restaurant des autres établissements du quartier. D’où une carte mêlant recettes traditionnelles avec des tendances actuelles, pour donner naissance à des plats originaux. Un membre de l’équipe du SIF au Liban conclut : « Les changements ont non seulement ravi les clients qui étaient des habitués des lieux, mais aussi permis d’en attirer de nouveaux. Le restaurant est réputé pour la diversité des saveurs de ses plats ! Plus globalement, Zeinab est devenue un exemple, et un motif d’espoir pour d’autres entrepreneurs en herbe : poursuivre ses rêves avec vigueur, passion et détermination est un chemin vers la réussite ! »     

Dans tous ses pays d’intervention, le SIF peut agir grâce à la générosité de ses donateurs. Nous avons besoin de vous !