CRISE SYRIENNE

Après huit années de conflit en Syrie, les civils restent les premières victimes. Les conditions de vie restent extrêmement difficiles pour nombre de Syriens souffrant d’un manque d’infrastructures et d’accès aux services de base.
Le SIF intervient en Syrie depuis 2008 et apporte une assistance vitale aux populations affectées par le conflit. Il intervient également auprès des populations syriennes ayant fui les conflits pour trouver refuge dans des pays frontaliers comme le Liban et la Jordanie.
Image

Nos actions

le Liban reste au premier plan de l’une des pires crises humanitaires de notre époque. On estime que le pays accueille 1,5 million de Syriens ayant fui les conflits. Les services publics libanais s’en trouvent surexploités et la demande dépasse la capacité des institutions et des infrastructures à répondre aux besoins. Les vulnérabilités de chaque groupe ont des causes profondes différentes, nécessitant que la stratégie de réponse globale inclut une gamme d’interventions à multiples facettes allant de l’aide d’urgence à l’aide au développement.
Dans ce contexte, le SIF est intervenu pour répondre aux besoins des populations vulnérables déplacées, réfugiées ainsi que des communautés hôtes en mettant en place des projets de protection avec des activités de soutien psychosocial, des formations, mais également des activités sportives et récréatives bénéficiant à plus de 3 000 enfants
et parents. Par ailleurs, le SIF a mis en place des projets visant à améliorer la sécurité alimentaire et les moyens d’existence via des formations aux agriculteurs et aux coopératives de femmes pour plus de 6 000 personnes.
La Jordanie est également un des pays les plus touchés par la crise syrienne, notamment à cause de l’afflux de réfugiés et d’une importante crise économique qui touche le pays depuis 2014. La population réfugiée issue de Syrie mais aussi du Territoire Palestinien Occupé est concentrée dans les zones urbaines. Les Palestiniens sont de plus en plus vulnérables, après les fortes coupes budgétaires subies par l’UNRWA, agence des Nations Unies en charge de venir en aide aux réfugiés palestiniens.
Dans ce cadre, le SIF s’est chargé, en 2018, de rénover les installations sanitaires, en particulier de toilettes d’écoles de l’UNRWA accueillant les réfugiés palestiniens. Le SIF a aussi contribué à améliorer la santé des enfants en distribuant des kits d’hygiène et en réalisant des sessions de sensibilisation au sein des écoles. Par ailleurs, le SIF a mis en place des distributions de coupons de nourriture dans le cadre du Ramadan, pour 300 familles jordaniennes et 700 familles syriennes vulnérables.
Publication : 06 Juin 2019