Camps de déplacés en Somalie : entretien avec le Coordinateur de Terrain

 
 

Mohamed Somane Abdi, coordinateur de terrain du SIF à Kismayo, Somalie

Le sif à Kismayo

Victimes de la sécheresse et des conflits dans la région, près de 80 000 personnes ont trouvé refuge à Kismayo dans le dénuement le plus total : absence d’abris adéquats, de latrines, d’eau potable.
 
Mohamed Somane Abdi, coordinateur de terrain à Kismayo, assure depuis 2014 la mise en œuvre des projets du Secours Islamique France dans 9 des 145 camps de personnes déplacées. Composée de 16 personnes, l’équipe du SIF pourvoit aux besoins de base de 1 000 familles (7 000 personnes) en eau et denrées alimentaires et les sensibilise à l’hygiène. En 2018, 165 personnes bénéficieront d’appui financier pour créer une activité professionnelle et 75 personnes recevront une formation.
 
Le point sur la situation avec ces podcasts (en anglais).
 

 

 
 
 
 
Le SIF intervient dans 9 camps de personnes déplacées à Kismayo, Somalie
 

Situation en Somalie et dans les camps de personnes déplacées

Les 145 camps de Kismayo rassemblent environ 80 000 personnes. Poussées par la sécheresse ou les conflits dans la région, elles s’y sont réfugiées et se retrouvent sans abri, sans nourriture, sans accès à l’aide, et pour les enfants, sans scolarisation. Les conditions sanitaires sont désastreuses : absence de latrines ; les cas de diarrhée aigue sont fréquents, le choléra a fait son apparition.
 
 
ÉCOUTER LE PODCAST   
Le SIF réalise des projets de formation dans 9 camps de Kismayo en Somalie
 

Projets 2018 du SIF : sécurité alimentaire et formation à des métiers

En 2018, le SIF poursuivra des actions de sécurité alimentaire en faveur des personnes déplacées et des populations locales vulnérables mais aussi des personnes retournées du camp de réfugiés de Dadaab au Kenya. 520 foyers recevront des vouchers d’une valeur de 50 dollars pendant six mois. 165 personnes bénéficieront d’appui financier pour créer une activité professionnelle, dont près de deux tiers de femmes. Parmi ces 165 personnes, 75 personnes bénéficieront de formation de trois mois aux métiers de plombier, tailleur et prestataire de soins de beauté. A la suite de quoi, elles recevront l’équipement nécessaire à l’exercice de leur profession. Par ailleurs, un soutien financier de 50 dollars sera alloué chaque mois durant six mois à des personnes handicapées et âgées.
 
écouter le podcast   
 
 

 


 
 
Le SIF privilégie la distribution de vouchers pour assurer la sécurité alimentaire dans les camps de Kismayo
 

Sécurité alimentaire: l’option des vouchers

Le système de vouchers permet d’assurer la sécurité alimentaire en préservant la dignité et l’autonomie des bénéficiaires car chacun d’entre eux peut sélectionner les produits qu’il souhaite. Il est aussi plus sécuritaire : on évite la désorganisation et le chaos des distributions dans la foule.
 
ÉCOUTER LE PODCAST   
Evaluation des besoins des personnes déplacées dans les camps de Kismayo en Somalie
 

Evaluer les besoins dans les camps : le SIF coopère avec les autorités locales et internationales

Pour évaluer les besoins et la réponse à y donner, le SIF agit en concertation avec les clusters internationaux spécialisés (Eau, Sécurité alimentaire, Santé/Hygiene), l’UNHCR et les ministères somaliens de la santé et de l’eau.
 
ÉCOUTER LE PODCAST   
 
 

 

 


 

Le SIF maintient la distribution d’eau potable pour faire face à la sécheresse persistante

Le SIF maintient la distribution d’eau pour trois mois supplémentaires. 7 000 personnes, dont une grande majorité d’enfants et de femmes, recevront quotidiennement 40 litres d’eau potable jusqu’en mai.
 
ÉCOUTER LE PODCAST   
 

Les défis de l’aide en Somalie

Les besoins sont toujours supérieurs à l’aide. Les abris et les latrines manquent. Les enfants ne sont pas scolarisés. Il faudrait pouvoir faire plus. La sécurité est aussi un défi. La situation humanitaire en Somalie et dans le Sud en particulier, reste désastreuse. Il faut faire face aussi aux personnes retournées du camp de réfugiés kenyan de Dadaab.
 
ÉCOUTER LE PODCAST   
 
 
.......................................................................................

 

 
 
 
DON
 
 
 
 

À LIRE AUSSI

 

En raison de la sécheresse persistante, le SIF maintient la distribution d’eau dans neuf camps de personnes déplacées de Kismayo (région de Jubaland, au sud-est du pays) à 1000 familles. 7000 personnes, dont une grande majorité d’enfants et de femmes, recevront quotidiennement 40 litres d’eau potable jusqu’en mai.  LIRE LA SUITE

 

Les équipes du SIF organisent quotidiennement des distributions d’eau potable dans la zone de Kismayo, dans le sud de la Somalie, auprès d’un millier de familles extrêmement vulnérables. Cette région accueille de nombreuses personnes dont les récoltes ou le bétail ont été réduits à néant par la sécheresse et qui ont fui, en quête d’eau, de nourriture et de sécurité.   LIRE LA SUITE