Publications

 

Extrait du dossier : BASCULEMENT CLIMATIQUE
Planète Humanitaire Nº 16 HIVER 2007
 
 Bientôt à sec
 
 L’eau, ressource la plus précieuse de la Planète, disparaît à une vitesse préoccupante et la menace d’une pénurie mondiale plane sur nous comme une épée de Damoclès. Cette dernière risque d’engendrer la crise écologique, économique et politique la plus grave du prochain siècle.
 
 Nos réserves d’eau douce sont limitées. 97,5% de l’eau mondiale est constituée d’eau salée. Il ne reste donc que 2,5% propre à la consommation humaine, mais de ce pourcentage, seule une infime partie est disponible, soit 1%. En effet, les 99% restants sont prisonniers des calottes glaciaires, ou bien présents dans des nappes phréatiques inaccessibles.
 
 D’après les Nations-Unies, c’est aujourd’hui 31 pays qui font face à des pénuries d’eau. Plus d’un milliard de personnes n’ont pas accès à une eau potable. En 2025, la population aura augmentée de 2,6 milliard d’individus et les 2/3 d’entre eux connaitront un manque d’eau terrible tandis que le troisième tiers sera confronté à une pénurie totale.
 
 Parce que l’accès à l’eau propre, en quantité suffisante, est un droit humain fondamental, cette ressource doit être préservée pour les générations futures. L’homme doit aujourd’hui prendre conscience de la rareté de l’eau et modifier ses habitudes de consommation.
 
 
Pour consulter l’ensemble du dossier, cliquez ici