Publications

 

Mis à jour le 21/01/11

 

Depuis le 12 janvier 2011, la Cour des comptes a publié son rapport sur les fonds collectés par les associations en faveur des victimes du tsunami du 26 décembre 2004. Au total, ce sont 32 organismes, dont le Secours Islamique France, qui ont été évalués. Dans l’ensemble, le rapport révèle une « appréciation globalement positive » et souligne qu’il n’y a eu « aucun disfonctionnement majeur ». Elle souligne le fait que « malgré l’ampleur des fonds et la situation hors norme créée par l’afflux d’ONG, les organismes ont réussi à utiliser de manière globalement satisfaisante les sommes collectées ». Plus particulièrement pour le SIF, la Cour des comptes a mis en lumière le professionnalisme des actions menées, réalisées sans aucun financement public. Ajoutons que la totalité des dons privés reçus par le SIF pour aider les victimes du tsunami a été employée à la réalisation de programmes essentiellement en Indonésie.

Janvier 2011 - Fonds des associations pour les victimes du tsunami tome 1

Janvier 2011 - Fonds des associations pour les victimes du tsunami tome 2