CRISE SANITAIRE
UN AN APRÈS, RESTONS SOLIDAIRES

Il y a un an déjà, nous assistions tous au début de la pandémie de la COVID-19. Cette crise sans précédent, nous l’espérions éphémère. Aujourd’hui, elle semble malheureusement bien loin d’être terminée et ses conséquences sont parfois graves. Pourtant, malgré l’impact de la situation sur notre propre quotidien, nous sommes restés solidaires. Vous, les donateurs et bénévoles, avez fait preuve d’une générosité sans failles. Avec votre aide, nous, les équipes du Secours Islamique France, avons maintenu, voire renforcé nos dispositifs d’actions sociales et humanitaires

Ensemble, nous avons agi chaque jour pour aider les plus vulnérables.

Nous continuerons à le faire car
de nombreuses personnes ont encore besoin de notre appui !

La crise sanitaire de la COVID-19 a encore dégradé les conditions de vie des plus vulnérables d’entre nous. Impressionnante hausse du chômage, pertes de revenus du jour au lendemain, flambée des prix des denrées et produits de première nécessité… Selon les prévisions de la Banque mondiale, c’est plus de 150 millions de personnes supplémentaires qui auront basculé dans l’extrême pauvreté d’ici à la fin de 2021 !

« L’explosion des besoins d’aide humanitaire à laquelle nous assistons
est presque entièrement liée à la pandémie de coronavirus. »

Face à la crise liée au coronavirus,
le SIF se mobilise chaque jour en votre nom

En France,
des dispositifs renforcés

Le Secours Islamique France (SIF) a distribué de nombreux kits d’hygiène et de protection contre le coronavirus, tout en adaptant rigoureusement ses dispositifs d’aide :

  • Augmentation de trois à six maraudes hebdomadaires pour les sans-abri

Six fois par semaine, notre travailleur social, accompagné de bénévoles, va à la rencontre des personnes sans-abri dans les rues de Seine-Saint-Denis et leur distribue notamment des repas chauds. Le nombre de ces maraudes sociales et alimentaires a donc été doublé en réaction à la crise sanitaire

Image

Pendant les maraudes, le SIF apporte réconfort et lien social aux personnes sans-abri

  • À Massy, ouverture en continu de la Mise à l’Abri

Si le Centre d’Hébergement d’Urgence (CHU) du SIF à Massy était ouvert 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 avant la pandémie, ce n’était pas le cas de la Mise à l’Abri (MAB) voisine. Ce centre, réservé aux femmes vulnérables, opère désormais en continu pour mieux lutter contre les effets de la crise sanitaire. 

  • À Livry-Gargan, une Mise à l’Abri temporaire

Comme chaque année, le SIF a ouvert une Mise à l’Abri temporaire dans un gymnase de Livry-Gargan. Dix femmes isolées ont été hébergées chaque nuit. Des masques et du gel hydro alcoolique étaient à leur disposition. La capacité a toutefois été réduite de 50% à cause des mesures de distanciation sociale.

Image

Les femmes récupèrent leur kit d’hygiène mis à disposition par le SIF.

  • Maintien des colis alimentaires pour les détenus.

Pendant le Ramadan, le SIF a préparé et distribué près de 9 000 colis alimentaires dans près de 30 prisons en Ile-de-France, dans les Hauts-de-France et en Bretagne. Et nous comptons renouveler l’opération cette année.

  • Les Tables du Ramadan, d’un restaurant solidaire à la livraison à domicile

Nos équipes ont adapté les habituelles « Tables du Ramadan », notre restaurant solidaire ouvert à tous chaque année pendant ce mois si particulier. Le SIF a directement livré les bénéficiaires à domicile. La « Tournée des Tables du Ramadan » sera renouvelée cette année. Des étudiants devraient être inclus dans la liste, ce qui serait une nouveauté pour le SIF.

Image

Nos bénévoles ont livré des repas chauds à domicile dans toute la Seine-Saint-Denis pendant la Tournée des Tables du Ramadan

À l’international,
le SIF maintient et adapte ses actions

Très expérimentées, nos équipes se sont mobilisées pour réagir et se réinventer au mieux.
  • Protection et prévention

Distribution de masques, de gants et de gel hydro alcoolique aux salariés du SIF comme aux bénéficiaires. Les enfants, comme les adultes, ont bénéficié de séances de sensibilisation aux gestes barrières.

  • Adaptation des modes de distribution
  1. Généralisation des coupons donnés aux bénéficiaires, qui peuvent ainsi aller eux-mêmes récupérer leurs denrées en toute sécurité auprès de fournisseurs et magasins identifiés par le SIF
  2. Livraison à domicile pour les habitations isolées
  3. Extension des plages horaires de distribution
  4. Cash transfert, l’aide financière est créditée de façon sécurisée directement sur le compte du bénéficiaire 
Image

Le SIF a réinventé ses modes de distribution alimentaire pour éviter les regroupements trop importants

Plongez au coeur d'une sélection de nos dispositifs humanitaires récents à travers le monde :

  • 5 000 kits respiratoires pour les hôpitaux d’Algérie

Le SIF a participé à l’opération « Sauvons des vies en Algérie ». En partenariat avec l’association « Algériens solidaires COVID-19 », 5 000 kits respiratoires ont été envoyé à Alger. Ils sont destinés à des structures hospitalières et centres de soins dans tout le pays.

  • Au Mali, une campagne de prévention ciblée

Nos équipes ont élaboré une série d’illustrations pédagogiques pour sensibiliser les populations aux bonnes pratiques d’hygiène pour se protéger de la COVID-19. L’initiative a été saluée par nos pairs lors de la Conférence Nationale Humanitaire (CNH).

Image

Le SIF utilise des illustrations pour faire de la prévention sur l’hygiène de base, capitale pendant la pandémie

  • Plus de 16 000 masques et 2 ambulances en Somalie

Les équipes du SIF ont confectionné et distribué plus de 16 000 masques pour aider la population à se protéger contre la COVID-19. Deux ambulances ont été offertes à l’hôpital général de Kismayo.

Image

Grâce à ses donateurs, le SIF a financé deux ambulances et distribué 16 000 masques anti-COVID-19 en Somalie

  • Adaptation de l’assistance alimentaire au Liban

En grave difficulté après les explosions de Beyrouth, 200 familles ont bénéficié d’une aide alimentaire récurrente sur quatre mois, basée sur un système de coupons. Des kits d’hygiène et de prévention contre le coronavirus leur ont également été distribués.

Image

Après l’explosion de Beyrouth, de nombreuses familles ont tout perdu, le SIF agit

En France comme à l’international, votre soutien a été capital. Grâce à vous, nous avons pu poursuivre nos actions.

Un an après le début de la crise sanitaire, il est de notre devoir de rester solidaires.

En 2021, nous ferons face à de nombreux défis. Ensemble, nous les relèverons, et redonnerons de l’espoir aux plus fragiles d’entre nous.