L'ACCES A L'EAU : UNE URGENCE, MAIS SURTOUT
UN AXE DE DEVELOPPEMENT MAJEUR

Aujourd'hui, près de 800 millions de personnes n'ont pas accès à une source d'eau potable de qualité* et chaque année, plus d'1 million d'enfants meurent à cause de maladies diarrhéiques. Trop souvent, on réduit la réponse à la problématique de l’accès à l’eau au forage d’un puits. En réalité, c’est plus complexe car le puits n’est qu’un élément, certes, important mais qui ne saurait être efficace sans l’accompagnement des familles, la sensibilisation des bénéficiaires, la prise en compte du contexte local. En d’autres termes, l’un ne va pas sans l’autre ! Le Secours Islamique France entreprend donc des actions pour faire face aux besoins les plus urgents des populations et met en place des programmes pérennes pour pallier les problèmes d'eau et assainissement.

 

REPONDRE A L'URGENCE

Comment fournir de l’eau en cas de crise ?

L’eau est un élément essentiel à la vie. C’est l’un des besoins primaires de chaque individu au même titre que la nourriture, la santé et la protection (abris). Les maladies liées à l’eau telles que le choléra, la dysenterie, la fièvre typhoïde, la poliomyélite et les hépatites sont une des causes importantes de mortalité dans les pays en voie de développement, en particulier en cas de crise politique ou militaire ou de catastrophes naturelles. Dans le cas de ces dernières par exemple, les infrastructures sont souvent endommagées voire détruites et les victimes n’ont pas d’autres choix que de consommer une eau non potable, ce qui induit un risque important d’épidémie. Assurer l’accès à l’eau potable aux victimes d’une catastrophe naturelle ou d’une crise politique, dès les premiers jours de l’urgence, permet donc de réduire ce risque de maladies liées à l’eau et ainsi de réduire la mortalité de ces populations vulnérables. C’est pourquoi il est primordial de distribuer, si possible, des packs d’eau, des jerricans, des pastilles désinfectantes, d’installer des stations de potabilisation de l’eau ou de réhabiliter des structures de distribution ou de traitement d’eau.

AVOIR ACCES A L'EAU AU QUOTIDIEN

Juste de l'eau pour vivre...

Qui pourrait vivre un jour sans eau ? Qui pourrait passer des heures et des heures à chercher de l’eau ? Qui pourrait penser un seul instant risquer sa vie pour trouver de l’eau ? S’il est aussi simple pour nous d’avoir de l’eau à la maison, c’est le parcours du combattant pour bon nombre de personnes : dans le désert tchadien ou dans les montagnes du Pakistan, des milliers de personnes ont des difficultés d’accès à l’eau potable. Femmes et enfants parcourent parfois une quinzaine de kilomètres pour aller chercher l’eau nécessaire à leur famille. Malheureusement, cette eau est souvent polluée et peut entraîner des conséquences néfastes sur la santé.
Depuis de nombreuses années, le SIF agit dans ce domaine et apporte des solutions aux villageois. Au Tchad, un vaste projet de forage de puits permet aux habitants d’accéder à l’eau potable dans leur village, évitant ainsi tout déplacement long et dangereux.
Au Pakistan, en plus d’un programme de réhabilitation de puits qui alimentent des centaines de familles. Ce sont plusieurs réservoirs d’eau pluviale qui sont mis en place afin de fournir aux communautés un meilleur accès à l’eau pour l’élevage des animaux, l’agriculture et les besoins domestiques.

 

SE PROTEGER CONTRE LES MALADIES

Cas de la crise sanitaire au Mali

Après une mission exploratoire pour évaluer les besoins humanitaires suite aux conflits au nord du Mali, le Secours Islamique France y a installé une mission. L’an dernier, le pays a enregistré 219 cas de choléra, dont 19 décès. Fort de son expertise dans les programmes d’eau et assainissement, le SIF a répondu à cette crise sanitaire par un projet de prévention des maladies liées au manque d’hygiène et à la consommation d’eau impropre. Le projet a intégré à la fois sensibilisation en milieu scolaire et proposition de solutions d’assainissement de l’eau.
Le programme ciblait les enfants Talibés**, particulièrement exposés au choléra. L’équipe a privilégié l’approche dite « child to child »*** qui visait à sensibiliser la population à l’hygiène familiale par la formation de 1 000 élèves et 50 enseignants qui, à leur tour, expliqueront les règles d’hygiène. Jeux, démonstrations et constitution de clubs de santé scolaire font partie de ces activités. En complément, le SIF a également réhabilité des structures sanitaires. Moteur essentiel d’une éradication des maladies infectieuses, les bonnes pratiques d’hygiène ont prouvé leur efficacité à moyen et long terme. Ainsi, le SIF s’inscrit dans une stratégie d’aide durable.

 

AVOIR UNE ATTENTION PARTICULIERE POUR LES PLUS PETITS

Les enfants, meilleurs messagers de l'hygiène !

Les enfants sont au coeur des projets Eau, Hygiène et Assainissement du Secours Islamique France Maroc, à la fois comme bénéficiaires et acteurs. En tant que bénéficiaires, d’une part, ils ont le droit d’avoir accès à une eau
de qualité et à des toilettes décentes, en particulier dans les écoles de campagne. Le manque de ces structures y accentue la déscolarisation, notamment celle des
petites filles et impacte la santé, le bien-être et le développement des enfants.
En tant qu’acteurs, d’autre part, car nous avons constaté que ces enfants jouent un rôle de messager auprès de leur famille, de leurs amis et des générations à venir en matière de diffusion des bonnes pratiques d’hygiène. Le SIF Maroc répond à ces besoins pour améliorer le cadre de vie des écoliers en milieu rural et les sensibilise par le biais d’ateliers sur : l’importance du lavage des mains, l’utilisation adéquate des points d’eau (latrines, lavoirs, abreuvoirs), ainsi que la préservation de l’environnement. Ces enfants peuvent par la suite transmettre ces pratiques auprès de leurs proches et agir comme acteurs du développement.

 

(*) Eau saine, que l'on peut boire sans risquer de tomber malade

(**) Pensionnaires des écoles coraniques, souvent abandonnés par leur famille

(***) Enfant par enfant

 

L'eau est un droit pour tous. Si chacun apporte sa goutte d'eau, c'est toute une vague de générosité qui déferlera sur les plus démunis.

Chacun de nous peut aider à changer les choses ! Pour soutenir nos actions, Cliquez ici.

 

L'accès à l'eau et à l'assainissement c'est quoi ? Comprendre, c'est déjà un premier pas vers la sensibilisation.

Sensibiliser à l'eau c'est c'est aussi agir ! Découvrez ici une explication ludique de la problématique Eau. A consommer et diffuser sans modération.

Apprendre en s'amusant. Déjouez les pièges et cumulez des bonus pour atteindre le puits et vous désaltérer dans ce labyrinthe à imprimer.