TCHAD

  • Zone : Afrique
  • Capitale : Ndjamena 
  • Superficie : 1 284 000 km²
  • Population (2011) : 11,2 millions
  • Langues : Français, Arabe
alt

 

Pays d’Afrique subsaharienne, le Tchad constitue un trait d’union géographique et culturelle entre l’Afrique du nord et l’Afrique subsaharienne. Terre de culture et d’histoire, il devient en 2001 le berceau de l’humanité grâce à la découverte d’un fossile primate, « Toumaï »,  âgé d’environ 7 millions d’années et considéré par les paléoanthropologues comme l’une des premières espèces de la lignée humaine.
Le Tchad connaît aujourd’hui une situation humanitaire globalement précaire, conséquence de multiples facteurs : afflux de réfugiés en provenance des pays voisins, situations de conflit, changement climatique, insécurité alimentaire, pénurie d’eau, etc. Ainsi, 54% de la population tchadienne vit en dessous du seuil de pauvreté avec une forte proportion en milieu rurale et près de 44,2% de celle-ci est en situation d’insécurité alimentaire chronique ou temporelle1. En outre, l’eau potable est une denrée rare dans ce pays enclavé : seul 30% de la population rurale a accès à l’eau potable. Il n’est pas rare de voir des familles entières, hommes, femmes et enfants, parcourir des dizaines de kilomètres à la recherche d’une source d’eau. 

 

Agir pour améliorer l’accès à l’eau potable et réduire l’insécurité alimentaire

Depuis 2008, près de 300 puits ont été forés par le SIF, permettant ainsi à la population d’avoir accès à l’eau, ressource indispensable à la vie et à tout développement économique.Le SIF met aussi l’accent sur la nutrition à travers le renforcement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations vulnérables affectées par la crise alimentaire, notamment dans le cadre de son projet pluriannuel VIP (cofinancé par l’Agence Française de Développement). Au Tchad, les ménages en situation d’insécurité alimentaire sévère ou modéré sont localisés dans les régions de Kanem, Guhera, Bahr El Ghazal Batha et Lac.
La contribution du SIF à la réduction de la vulnérabilité de la population tchadienne se traduit aussi par une implication dans la lutte contre le cholera. En 2010 et 2011, le Tchad a été durement confronté à des inondations et à des épidémies de cholera. Face à cette problématique, le SIF en partenariat avec l’UNICEF a mis en place des projets de lutte contre la propagation du virus du cholera dans les régions de Ndjamena et du Lac Tchad.  

 

alt

 

Projets en cours

Projet Assainissement Total Piloté par la Communauté (ATPC)
Ce projet vise la promotion de l’hygiène et prévention des maladies hydriques et oro-fécales à travers une approche ATPC dans 100 villages
Projet Villes et Village Sains (VVS 2014)
Amélioration de l’Accès à l’Eau Potable : ce projet financé sur fonds propres du SIF sera mené à partir d’août 2014, permettra la construction de 120 puits.  
Construction d'abris d'urgence pour les réfugiés et retournés Centrafricains, distribution de colis alimentaire et de kits d'urgence (bouilloires, sceaux, nattes, bidons), réhabilitation et forage de puits (UNICEF) 
 
 

Projets réalisés

Projet VIP (Village à indicateurs positifs)
Réduire la pauvreté et améliorer les conditions de vie des populations de la région de Kanem (AFD)
Améliorer les conditions d’accès à l’eau potable,  mise en place de forage à faible coût dans la zone d’intervention et réduction des risques sanitaires et environnementaux par la promotion et la valorisation des bonnes pratiques d’hygiène (SIF – UNICEF)
Contribuer à l’amélioration des conditions de vie et à la réduction du taux de mortalité infantile lié aux maladies hydriques (SIF)
Projet pilote
Lutter contre la propagation du virus du choléra dans la ville de Ndjamena (UNICEF)

Urgence Choléra
Lutter contre la propagation du virus du choléra dans la région de Ndjaména (UNICEF)

Améliorer les conditions de vie, ainsi que la santé de la population de la région Lac (UNICEF – SIF)
CHOLERA LAC
Améliorer les conditions de vie, ainsi que la santé de la population de la région Lac (UNICEF – SIF)

Forage
Contribuer à l’amélioration des conditions de vie et à la réduction du taux de mortalité infantile lié aux maladies hydriques (SIF)

Forage de puits financé par IRB dans la région de Ndjamena
Culture maraichère
FAO 2 - Renforcer la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations vulnérables affectées par la crise alimentaire (FAO)

FAO 3 - Renforcer la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations vulnérables affectées par la crise libyenne (FAO – SIF) 
Projets saisonniers
Distribution de colis alimentaire, de cadeaux et/ou de viande à l’occasion de l’Aïd-el-fitr, Aïd-el-adha et Ramadan

 

Plaidoyer

Cliquez ici pour télécharger le Rapport : "Au plus près des exclus de l'eau : Recommandations pour une gestion de l'eau inclusive, efficace et durable - Illustration au Tchad"

 

Partenaires institutionnels

UNICEF, AFD, FAO, SECADEV

 

Voir aussi :

[1] FAO – plan d’action pour le Tchad