Accueil

SÉNÉGAL

  • Zone : Afrique de l’ouest 
  • Capitale : Dakar
  • Superficie : 196 722 km² 
  • Population (2011) : 12,4 millions
  • Langues : Français, Diola,Malinké
    Pular, Sérère, Soninké, Wolof
alt

 

À l’instar de nombreux pays du continent africain, le Sénégal bénéficie d’une grande diversité linguistique et culturelle née de la rencontre entre les civilisations négro-africaines, arabo-musulmanes et occidentales. Pays de Léopold Sedar Senghor, fondateur du mouvement de la négritude, le Sénégal est souvent cité en exemple de démocratie et de stabilité en Afrique de l’Ouest.
Malgré la volonté affirmée des autorités d’améliorer le niveau de vie de la population, le Sénégal demeure l’un des pays les plus pauvres du monde.
Avec une espérance de vie de 63,5 ans, un PIB par habitant de 2,169 USD, 51,6% de la population en pauvreté sévère et un index d’inégalité de genre de 0,537 (contre une moyenne globale de 0,451) le Sénégal est classé 163e sur 187 dans le classement du PNUD pour l’Indice de Développement Humain (IDH) de 2014 (en baisse de cinq positions par rapport à 2013).
Les crises alimentaires et nutritionnelles dans la bande sahélienne, dont le Sénégal fait partie, sont de plus en plus fréquentes et de magnitude croissante (2005, 2008, 2010 et 2012) malgré les efforts des gouvernements et de leurs partenaires techniques et financiers pour y remédier. 
 
 

Le SIF s’engage auprès des populations vulnérables du Sénégal 

Depuis 2009, le SIF est présent sur le territoire sénégalais afin d’accompagner les plus démunis en agissant dans les domaines de la sécurité alimentaire, en contribuant à améliorer l’alimentation des enfants des rues et des ménages au Sénégal. Il a mis en place un programme de parrainage pour améliorer les conditions de vie des enfants orphelins dans le Grand Dakar (600 enfants parrainés fin 2012) ainsi qu’un projet de sécurité alimentaire, le projet « cheptel » dans la région de Tambacounda, à l’est du Sénégal. 
 
 

alt

 

 

PROJETS en cours

Parrainage internalisé : améliorer les conditions de vies des enfants orphelins de Dakar
Depuis 2011, le programme parrainage permet d’appuyer 520 enfants orphelins et leurs familles dans l’amélioration de leurs conditions de vie à travers le versement de bourses mensuelles. Ce programme garantit une prise charge complète des enfants parrainés : économique, sanitaire, éducative et sociale. En parallèle, le SIF renforce les compétences des femmes tutrices d’orphelins et les accompagne pour le développement d’activités génératrices de revenus.
 
Ce projet vise à célébrer la naissance d’un enfant via un don se traduisant sur le terrain par le sacrifice d’un mouton et l’achat de denrées alimentaires distribuées aux enfants vulnérables. Un partenariat durable a été noué avec 4 centres d’accueils d’enfants des rues de Dakar, où des repas sont organisés chaque semaine.
 
Projet Talibés : Contribuer à l’amélioration des conditions de vie et d’éducation des enfants talibés dans la région de Dakar.
Ce programme vise l’amélioration des conditions d’éducation et de prise en charge des enfants talibés de Dakar à travers 4 volets d’actions : amélioration des conditions de vie matérielles des enfants (accès à l’eau, à l’hygiène, …), amélioration des conditions d’éducation (matériels scolaire et éducatif, formation des enseignants en français), support à la modernisation des écoles coraniques et insertion socioprofessionnelle des talibés.
 
Projet Sonooya : Améliorer les conditions de vie des ménages ruraux vulnérables de la Région de Tambacounda grâce au développement d’activités agricoleset des dynamiques de solidarité villageoise
Le programme Sonooya (“accompagner, renforcer” en langue mandingue) accompagne les populations rurales de la région de Tambacounda afin de renforcer leur sécurité alimentaire et améliorer leur résilience face aux changements climatiques. Ce programme vise l'augmentation des productions végétales et animales (en particulier à travers le don de semences, d’outils, de chèvres ou encore la construction / réhabilitation de puits maraîchers), le changement des comportements en matière de nutrition et d’hygiène et le renforcement du pouvoir économique des femmes via la mise en place d’activités génératrices de revenus.

 

Projets réalisés

Distribution de chèvres à des villages de la région de Tambacounda et suivi nutritionnel des enfants de moins de 5 ans, dans 13 villages du district de Makacoulibantang, région de Tambacounda :
  • Amélioration de la sécurité alimentaire des populations des zones rurales de Tambacounda et lutte contre la malnutrition infantile
  • Sensibilisation (nutrition, hygiène, prévention des maladies diarrhéiques) et un appui aux activités maraîchères
Améliorer les conditions de santé de la population et réduire le taux de mortalité et de morbidité palustre dans ses zones - Tamba, Koalack, Fatick (SIF – PNLP)
Urgence incendie
Apporter une aide d’urgence aux sinistrés du village de Thiangué Elhadji dans la région de Kaolack
Urgence Mbourou
Apporter une aide d’urgence aux sinistrés des villages de Mbourou Ndioukary et Mbourou Kalding dans la région de Tambacounda
Projets saisonniers
Distribution de colis alimentaire, de cadeaux et/ou de viande à l’occasion de l’Aïd-el-fitr, Aïd-el-adha et Ramadan

 

 

Voir aussi :