Accueil

CAMEROUN

 
-  Zone : Afrique centrale
-  Capitale : Yaoundé
-  Superficie : 475 442 km² 
-  Population (2012) : 19,9 millions
-  Langues : Français, Anglais

Situé dans le Golfe de Guinée, le Cameroun est limité à l’ouest par le Nigeria et l’océan atlantique, à l'est par le Tchad et la République Centrafricaine, au sud par le Congo, le Gabon et la Guinée équatoriale et au nord par le lac Tchad.
Le pays accueille de nombreux refugiés et demandeurs d’asile provenant essentiellement du Tchad, de la République Centrafricaine et du Nigéria. La crise économique mondiale a sensiblement affecté le pays qui subit une hausse des prix de denrées de base et du taux de chômage. Les populations vulnérables en sont les première victimes et notamment les réfugiés réduisant ainsi leurs possibilités d’intégration essentiellement dans le monde du travail. En outre, 9,6% des ménages en zone rurale sont en situation d’insécurité alimentaire et environ 30,3% de la population rurale est vulnérable à l’insécurité alimentaire à cause des difficultés d’accès à la nourriture*.

 
Le SIF intervient au Cameroun en soutien aux populations déplacées
 
En février 2008, des affrontements ont eu lieu à N’djamena au Tchad, entre factions d’opposants et le régime en place. Ces événements ont provoqué un afflux important de réfugiés tchadiens (le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés – HCR – faisait état de 20 000 réfugiés) à Kousseri, ville frontalière située à l’extrême nord du Cameroun.
En réaction à cette situation d’urgence, le SIF a déployé une équipe sur place, envoyé une tonne de riz, deux tonnes de thon en conserve, 30 tentes, 300 couvertures et 3 000 kits d’hygiène via un avion affrété par le Ministère des Affaires Etrangères et Européennes (MAEE). Le SIF a participé également à la distribution des vivres, de produits non-alimentaire et à la construction des abris aux côtés du HCR, du PAM et de la Croix Rouge Camerounaise. Enfin, le SIF a contribué à la relocalisation de plus de 5 000 réfugiés dans le site de Matam, à 33 km de Kousseri.

Projets réalisés 

Distribution de vivres/produits non alimentaire et construction d’abris (SIF/HCR/PAM/Croix-Rouge/MAEE)


Partenaires institutionnels 

Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés, Programme Alimentaire Mondial, Croix Rouge Camerounaise, Ministère des Affaires Etrangères et Européennes.

 

Voir aussi :

Crise alimentaire au Sahel : agir sur les racines de la faim

Aide aux populations Tchadiennes réfugiées au Cameroun

Le SIF appelle les dirigeants à mettre les populations vulnérables au coeurs de leurs priorités

*« Analyse globale de la sécurité alimentaire » – PAM, FAO et République du Cameroun