Accueil

INDONESIE

  • Zone : Asie du Sud 
  • Capitale : Jakarta
  • Superficie : 1 905 000 km²
  • Population (2011) : 242, 3 millions
  • Langues : Indonésien

 

Archipel de l’Asie du Sud Est, l’Indonésie est baignée par l'océan Indien au Sud, la mer de Chine au Nord et l'Océan Pacifique à l'Ouest. Cet archipel est composé de plus de 13 000 îles dont 3 000 sont habitées et est situé sur la plus grande zone volcanique du monde.

En termes de population, l’Indonésie occupe le 4ème rang mondial après la Chine, l’Inde et les Etats-Unis. La stabilité économique qu’a connue le pays ces dernières années a permis de réduire le taux de pauvreté qui est passé de 17% en 2004 à 12% en 2011. En dépit de ces progrès, la situation des personnes démunis s’est davantage dégradée, d’autant plus que l’inégalité de répartition des richesses ne cesse de s’intensifier. Les taux élevés de malnutrition infantile, la mortalité maternelle ainsi que l'accès insuffisant à l'éducation, l'eau potable et l'assainissement sont des problèmes persistants au sein des communautés défavorisées*.

Aujourd’hui, près de la moitié de la population vit tout juste au dessus du seuil de pauvreté* Selon le Fonds International de Développement Agricole, ces « presque pauvres » constituent une catégorie de la population indonésienne qui reste très vulnérable face aux situations difficiles telles que l'augmentation des prix alimentaires, les risques environnementaux et les problèmes de santé, qui peuvent facilement les faire basculer dans l’extrême pauvreté. En outre, la fréquence des catastrophes naturelles dans le pays – tsunami, séisme, cyclone, éruption volcanique - accentue encore plus les risques pour ces catégories de personne, de basculer dans des conditions de vie extrêmement précaires.


Le SIF en Indonésie : venir en aide aux populations vulnérables

Le 26 décembre 2004, un séisme de magnitude 9 sur l'échelle de Richter, a frappé la côte ouest de Sumatra-Nord en Indonésie, suivi de plusieurs répliques violentes. Selon les Nations Unies, ce tremblement de terre a été le 4e plus grand du monde depuis 1900 et le plus violent depuis ces quatre dernières années, provoquant un déplacement de 10 mètres du fond marin. Celui-ci a entrainé un tsunami d’une violence rare, qui s’est propagé dans quasiment tout l’Océan Indien. En quelques minutes, la côte ouest de Sumatra-Nord, l’ouest de la Thaïlande, le Myanmar, le Sri Lanka, la côte est de l'Inde, l'archipel des Maldives, les Seychelles, la Somalie et d’autres îles de l’Océan Indien ont été considérablement touchés. Cette catastrophe a fait environ 240 000 victimes dont cinquante mille personnes portées disparues et/ou présumées mortes et provoqué le déplacement de plus d'un million de personnes.

Face à ce désastre le SIF est venu en aide aux sinistrés du tsunami à travers la distribution de nourriture, de médicaments, de tentes et d’articles d’hygiène avec un partenaire qui a pu envoyer rapidement une équipe sur le terrain.

*FIDA – « Rural Poverty Portal » – La pauvreté en Indonésie