Logo Secours Islamique France Le Secours Islamique France se consacre à atténuer les souffrances des populations les plus démunies en France et dans le monde
Haïti, les actions se poursuivent auprès des orphelins

 

HAÏTI, LES ACTIONS SE POURSUIVENT AUPRES DES ORPHELINS

 

Haïti, Les actions se poursuivent auprès des orphelins
Le12 Janvier 2010, Haïti connaissait la pire catastrophe de son histoire. Le séisme a causé 230 000 décès, 300 000 blessés et 3 millions de personnes ont été affectées.
Plus de 20 000 enfants ont perdu leurs parents. Cinq jours seulement après la catastrophe, le Secours Islamique France s’est mobilisé pour répondre à l’urgence, mais aussi participer
à la reconstruction tout en accompagnant les personnes vers plus d’autonomie.
Ainsi, le SIF a mis en place des programmes d’urgence en collaboration avec des partenaires1. Pendant 8 mois, plus de 26 400 000 litres d’eau ont été distribués dans 60 camps de
déplacés dans les communes de Carrefour, Port-au-Prince, Delmas, Petionville et Tabarre, en plus d’un programme d’appui alimentaire auprès de 11 500 personnes. Et suite à
l’épidémie de choléra qui s’est déclarée en octobre 2010, causant la mort de plus de 5 500 personnes, le SIF, à l’instar de l’ensemble des acteurs humanitaires sur le terrain, a
contribué à juguler l’épidémie en intervenant sur 17 camps à travers un programme Eau, hygiène et assainissement.
Aujourd’hui, les enfants d'Haïti continuent de lutter pour survivre. Selon les statistiques, 1 enfant sur 8 mourra avant d'avoir 5 ans. La pauvreté et l'absence de services de base
en termes d'eau, de santé et d'éducation ont entraîné ces enfants dans un engrenage de privations.
Depuis plus d’un an, le SIF apporte une aide conséquente aux enfants accueillis dans les orphelinats des communes de Tabarre, Croix de Bouquets et Port-au-Prince en vue
d’améliorer les conditions de vie des groupes les plus vulnérables et favoriser leur épanouissement physique, intellectuel et moral.
Les actions se sont concentrées sur la réhabilitation et l’équipement des orphelinats, la réhabilitation des infrastructures sanitaires, l’appui alimentaire,
l’approvisionnement en eau potable, la distribution de kits scolaires, l’appui à l’organisation d’activités socio-éducatives et la promotion de l’hygiène dans les orphelinats.
Au total, 1 209 937 litres d’eau ont été distribués dans 22 orphelinats (2 547 bénéficiaires), 62 460 kg de denrées alimentaires ont été fournis et désormais 446 enfants
dorment dans des conditions satisfaisantes2 et vivent dans un environnement sain.
Le SIF poursuivra son action humanitaire en Haïti, avec une attention toute particulière à l’Enfance.
Merci à toutes les personnes qui oeuvrent pour assurer auxenfants haïtiens une vie meilleure.
(1) PAM (Programme Alimentaire Mondial), UNICEF (Fonds des Nations Unies pour l’Enfance), OIM (Organisation Internationale pour les Migrations),
CDC (Centre de Crise du Ministère des Affaires Étrangères et européennes Français)
(2) Des abris antisismiques ont été construits pour les orphelinats et ont été équipés de lits, matelas et couvertures. Ils sont capables de résister une quinzaine d’années.
Désirée AMORE
Chef de Mission SIF en HaïtHaïti, Les actions se poursuivent auprès des orphelins

Le 12 Janvier 2010, Haïti connaissait la pire catastrophe de son histoire. Le séisme a causé 230 000 décès, 300 000 blessés et 3 millions de personnes ont été affectées. Plus de 20 000 enfants ont perdu leurs parents. Cinq jours seulement après la catastrophe, le Secours Islamique France s’est mobilisé pour répondre à l’urgence, mais aussi participerà la reconstruction tout en accompagnant les personnes vers plus d’autonomie.

Ainsi, le SIF a mis en place des programmes d’urgence en collaboration avec des partenaires¹. Pendant 8 mois, plus de 26 400 000 litres d’eau ont été distribués dans 60 camps de déplacés dans les communes de Carrefour, Port-au-Prince, Delmas, Petionville et Tabarre, en plus d’un programme d’appui alimentaire auprès de 11 500 personnes. Et suite à l’épidémie de choléra qui s’est déclarée en octobre 2010, causant la mort de plus de 5 500 personnes, le SIF, à l’instar de l’ensemble des acteurs humanitaires sur le terrain, acontribué à juguler l’épidémie en intervenant sur 17 camps à travers un programme Eau, hygiène et assainissement.

Aujourd’hui, les enfants d'Haïti continuent de lutter pour survivre. Selon les statistiques, 1 enfant sur 8 mourra avant d'avoir 5 ans. La pauvreté et l'absence de services de base en termes d'eau, de santé et d'éducation ont entraîné ces enfants dans un engrenage de privations.

Depuis plus d’un an, le SIF apporte une aide conséquente aux enfants accueillis dans les orphelinats des communes de Tabarre, Croix de Bouquets et Port-au-Prince en vue d’améliorer les conditions de vie des groupes les plus vulnérables et favoriser leur épanouissement physique, intellectuel et moral. Les actions se sont concentrées sur la réhabilitation et l’équipement des orphelinats, la réhabilitation des infrastructures sanitaires, l’appui alimentaire,l’approvisionnement en eau potable, la distribution de kits scolaires, l’appui à l’organisation d’activités socio-éducatives et la promotion de l’hygiène dans les orphelinats.

Au total, 1 209 937 litres d’eau ont été distribués dans 22 orphelinats (2 547 bénéficiaires), 62 460 kg de denrées alimentaires ont été fournis et désormais 446 enfantsdorment dans des conditions satisfaisantes² et vivent dans un environnement sain.

Le SIF poursuivra son action humanitaire en Haïti, avec une attention toute particulière à l’Enfance. Merci à toutes les personnes qui oeuvrent pour assurer aux enfants haïtiens une vie meilleure.


(1) PAM (Programme Alimentaire Mondial), UNICEF (Fonds des Nations Unies pour l’Enfance), OIM (Organisation Internationale pour les Migrations), CDC (Centre de Crise du Ministère des Affaires Étrangères et européennes Français)
(2) Des abris antisismiques ont été construits pour les orphelinats et ont été équipés de lits, matelas et couvertures. Ils sont capables de résister une quinzaine d’années.


 

Mise à jour le Mercredi, 07 Novembre 2012 13:59